Larissa Riquelme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Riquelme.
Larissa Mabel Riquelme Frutos
Image illustrative de l'article Larissa Riquelme

Naissance 22 février 1985 (29 ans)
Asuncion, Drapeau du Paraguay Paraguay
Physique
Yeux Marron
Taille 1,7 m (5 7)
Mensurations 90- 60 -94

Larissa Mabel Riquelme Frutos, connue sous le nom de Larissa Riquelme, est un mannequin et une actrice paraguayenne[1] née le 22 février 1985 à Asuncion au Paraguay. Elle est supportrice de l'équipe nationale du Paraguay et du club de Cerro Porteño[1]. Depuis 2010, elle est le mannequin le mieux payé du Paraguay[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est devenue une star dans son pays lors de la Coupe du monde de football 2010, lors de laquelle elle a été élue « supportrice la plus sexy du mondial »[3], devenant par ailleurs un phénomène Internet[1],[4]. Elle a d'abord été repérée par le site Internet Digg qui a publié une photo d'elle dans les tribunes[1], puis de nombreux sites et agences lui ont consacré des reportages, comme l'agence Reuters ou le site chinois Sohu, partenaire officiel de la Coupe du monde[4]. Sa façon de laisser son téléphone portable dans son décolleté a été très remarquée par les internautes, dont certains ont cherché à savoir de quelle marque était le portable en question, concluant qu'il s'agissait d'un Nokia E71[1].

Elle promet de poser nue en cas de victoire du Paraguay en quart de finale de la Coupe du monde[5]. Selon le site huffingtonpost.com, elle aurait même déclaré son intention de courir nue dans les rues avec son corps peint aux couleurs de son équipe si le Paraguay remportait la Coupe du monde[6]. Malgré la défaite du Paraguay en quart de finale contre l'Espagne, Larissa pose nue dans le journal Diario Popular, pour, selon elle, récompenser la performance de ses joueurs favoris[7] : « Je me dénuderai, ce sera mon cadeau pour tous les joueurs paraguayens, qui ont tout donné sur le terrain. Et pour que tout le peuple paraguayen en profite. Je le ferai, croyez-moi »[8],[9]. Mannequin de lingerie[6], elle est déjà habituée à poser dénudée[10] et elle a en fait déjà posé nue auparavant[11], pour la version argentine du magazine Maxim[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « Larissa Riquelme, la supportrice du Paraguay qui fait fantasmer le web », sur eteignezvotreordinateur.com (consulté le 1er juillet 2010)
  2. (en) « Musa da Copa, Larissa Riquelme é a modelo mais bem paga do Paraguai », O Globo, globo.com,‎ 2010-07-05 (consulté le 2010-07-08)
  3. « Top du hip-hop », sur liberation.fr,‎ 1er juillet 2010 (consulté le 1er juillet 2010)
  4. a et b Charles Dufresne, « La vraie star du Mondial c'est Riquelme », sur 20minutes.fr,‎ 25 juin 2010 (consulté le 1er juillet 2010)
  5. AFP, « Larissa Riquelme enlèvera-t-elle le haut pour le Paraguay? », sur tdg.ch,‎ 30 juin 2010 (consulté le 1er juillet 2010)
  6. a et b (en) « Larissa Riquelme, Lingerie Model, Will Run Naked If Paraguay Wins World Cup », sur huffingtonpost.com,‎ 29 juin 2010 (consulté le 1er juillet 2010)
  7. Axel Constantinoff, « Larissa Riquelme, supportrice no 1 du Paraguay, pose nue », sur lci.tf1.fr,‎ 8 juillet 2010 (consulté le 9 juillet 2010)
  8. « Larissa Riquelme va poser nue », sur sofoot.com,‎ 5 juillet 2010 (consulté le 6 juillet 2010)
  9. « Coupe du monde 2010: Larissa Riquelme se déshabillera quand même ! », sur fr.sports.yahoo.com,‎ 5 juillet 2010 (consulté le 6 juillet 2010)
  10. « Larissa Riquelme », sur sofoot.com,‎ 28 juin 2010 (consulté le 1er juillet 2010)
  11. « Larissa Riquelme nue supporte le Paraguay », sur pingoo.com,‎ 18 juin 2010 (consulté le 1er juillet 2010)
  12. (es) « 'Maxim': las fotos de Larissa Riquelme desnuda », sur lavozlibre.com,‎ 25 juin 2010 (consulté le 7 juillet 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :