Lapin de Pâques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lapin de pâques)
Aller à : navigation, rechercher
Un « lapin de Pâques » (Lapin domestique et œufs de Pâques

Le lapin de Pâques est une créature imaginaire qui, selon la tradition, distribue, la veille du matin de Pâques, des œufs colorés et des œufs en chocolat. Il s'agit d'un lapin, Easter Bunny en anglais, ou un lièvre, Osterhase en allemand.

Description[modifier | modifier le code]

Personnage costumé en lapin de Pâques, distribuant des friandises dans la rue à Hamburg (Pennsylvanie).

Le lapin de Pâques n'a pas de caractéristiques clairement définies. Parfois blanc, parfois brun et parfois bleu, il diffère selon l'imaginaire. C'est aussi le cas dans les films d'animation. Il est généralement parlant, intelligent et peut se tenir debout.

Origine[modifier | modifier le code]

Le lapin symbolisant autrefois la fertilité et le renouveau (comme le printemps), c'est en Haute Allemagne[1] que naquit la tradition (Osterhase) avant qu'elle ne se répande dans les pays germaniques. Par la suite, cette tradition est exportée aux États-Unis par des immigrants allemands au XVIIIe siècle[réf. nécessaire].

L'origine du lapin viendrait d'une légende allemande dans laquelle une femme pauvre, ne pouvant offrir de douceurs à ses enfants, décora des œufs qu'elle cacha dans le jardin. Les enfants, apercevant un lapin, crurent que celui-ci avait pondu les œufs. Depuis lors, les enfants fabriquèrent un nid qu'ils mettaient dans le jardin en espérant que le lapin de Pâques le remplirait d'œufs durant la nuit[2].

Selon The Catholic Encyclopedia (1913, tome V, page 227), de nombreuses coutumes païennes se rattachèrent à la fête de Pâques. L'œuf est le symbole de la germination qui se produit au printemps, et le lapin est un symbole païen qui a toujours représenté la fécondité.

Une autre origine du lapin de Pâques vient de Saxe où l'on honorait au printemps la déesse Éostre (Eastre), qui a d’ailleurs donné son nom à Easter (Pâques en anglais). Le lièvre étant l’animal emblématique de la déesse, il est resté associé aux fêtes de Pâques. De manière similaire, dans les traditions celtiques et scandinaves, le lièvre était le symbole de la déesse mère[3].

Alternatives[modifier | modifier le code]

Le lapin de Pâques est parfois remplacé par d'autres messagers :

Dans certaines régions de France les œufs sont apportés par les cloches de Pâques de retour de Rome après la Semaine sainte.

En Lorraine germanophone, notamment dans le Pays de Nied c'est der Oschterhaas (le lièvre de pâques) qui disperse œufs et friandises dans les parcs et jardins[4]. Et ceci également en Alsace (Osterhas).

En Australie, pour sauver le bilby et lutter contre la prolifération des lapins, les Australiens tentent de changer depuis quelques années la légende : le lapin de Pâques est désormais remplacé par le bilby de Pâques pour sensibiliser les enfants et dégager des fonds destinés à la protection de ces petits marsupiaux en danger d'extinction[5],[6],[7].

Postérité[modifier | modifier le code]

Serviette en papier de Pâques.

Le thème du lapin de Pâques est largement repris encore au XXIe siècle dans l'iconographie populaire ou enfantine et sur des objets comme des cartes, chocolats, figurines, peluches, etc.

Le film d'animation Hop est basé sur ce personnage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (la) Georg Franck von Franckenau, Disputatione ordinaria disquirens de ovis paschalibus / von Oster-Eyern, vol. Satyrae Medicae, t. XVIII, Heidelberg,‎ 1682 (présentation en ligne), p. 6
  2. Pâques, consulté en janvier 2012
  3. http://tecfa.unige.ch/tecfa/teaching/UVLibre/0001/bin59/spaques.htm
  4. Jean-Louis Kieffer - Le Platt Lorrain de poche - Assimil 2007
  5. (en) Easter bilby et sur le site officiel du gouvernement australien : Easter in Australia
  6. The Easter Bilby Australian Bilby Appreciation Society(en)
  7. image de la campagne publicitaire

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]