Lapin de Stanford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le lapin de Stanford (ou Stanford Bunny) est un modèle de test utilisé dans le domaine de la synthèse d'image, et développé en 1994 à l'université Stanford par Greg Turk et Marc Levoy.

Ce lapin est composé de 69451 triangles calculés à partir du balayage laser 3D d'une figurine de lapin en céramique. Ces données peuvent être utilisées pour tester différents types d'algorithmes graphiques, comme la simplification polygonale, la compression, l'ombrage et le lissage dans le domaine du rendu 3D... Le lapin de Stanford est un ensemble de données-test standardisé, mais qui présente cependant quelques limitations. Par exemple, le fait qu'il soit une variété connexe, et qu'il soit composé de trous (certaines dues à des limitations techniques du numériseur 3D, d'autres, dues à l'objet originellement creux).

Le modèle d'origine est disponible au format de fichier PLY (Polygon File Format) avec quatre résolutions différentes : 69451 polygones étant la plus grande.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]