Lapin crétin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lapin crétin
Lapin crétin

Origine Lune
Espèce Lapin
Famille Lapins

Créé par Michel Ancel
Charles Beirnaert
Voix Yoan Perrier
Série(s) Rayman
Première apparition Rayman contre les lapins crétins

Les Lapins crétins (Raving Rabbids en anglais) sont des lapins de fiction anthropomorphes, créés par Ubisoft, en tant qu'antagonistes de la franchise Rayman. Ils sont les personnages principaux des jeux vidéo Rayman contre les lapins crétins, Rayman contre les lapins encore plus crétins, Rayman Prod' présente : The Lapins Crétins Show, The Lapins Crétins : La grosse aventure, The Lapins Crétins : Retour Vers Le Passé, The Lapins Crétins Land, Les Lapins Crétins Partent en Live et des personnages jouables de Rayman Kart (sur téléphone mobile). Ils font également une petite apparition dans d'autres jeux vidéo tels que Red Steel et Teenage Mutant Ninja Turtles: Smash-Up. Grâce à des vidéos parodiques et des partenariats avec les marques Renault et Coca-Cola[1], leur notoriété va s'accroître auprès du grand public.

Les Lapins Crétins sont blancs, humanoïdes et lagomorphes et présentent de grands yeux globuleux et une grande bouche qui laisse apparaître deux grandes dents. Ils sont mentalement instables et démontrent souvent de grandes et étranges doses d'adrénaline, durant lesquelles leurs yeux deviennent rouges tandis qu'ils hurlent un énorme "BWAAAAAAAH!". Ils communiquent en utilisant un sabir.

En octobre 2010, Ubisoft et Aardman annoncent un partenariat dans le but de produire une série télévisée basée sur les Lapins Crétins et les quelques personnages de la franchise[2].

Une série télévisée d'animation "Les Lapins Crétins : Invasion", a été créée en 2013 par Ubisoft Motion Pictures avec la participation de France Télévisions et Nickelodeon.

Développement[modifier | modifier le code]

Les Lapins Crétins ont été créés par le Français Michel Ancel à l'occasion du développement du jeu Rayman contre les lapins crétins. Le studio de développement d'Ubisoft Montpellier cherchait des ennemis à opposer à Rayman. Dans une interview[3], Loïc Gounon, coordinateur chez Ubisoft à Montpellier, raconte que Michel Ancel « assistait à une réunion durant laquelle il faisait des petits dessins qui ressemblaient à une espèce de lapin avec les yeux sur le côté ». Le lendemain, les personnages sont modélisés en 3D. Ils provoquent l'hilarité dans le studio, qui décide de les conserver pour le jeu. Les premières images des Lapins Crétins sont dévoilées en mai 2006 à l'occasion du salon du jeu vidéo de l'E3[4].

Cosplay de Lapin crétin à Japan Expo 2012.

Un humour décalé[modifier | modifier le code]

L'humour est la marque de fabrique des Lapins Crétins. Dès l'origine, Michel Ancel les qualifiait de « vicieux » et « complètement stupides[5] ». Ils sont souvent affublés d'une ventouse à déboucher les toilettes. Leurs yeux bleus deviennent rouges et un peu fous, avec un regard divergent, quand ils se mettent à hurler. Particulièrement bêtes, ils proposaient un humour qui tranchait avec l'esprit assez classique de la série Rayman. Cela leur a valu de nombreuses critiques de joueurs, qui prônaient leur disparition et le retour aux épisodes traditionnels de Rayman. Mais le succès des Lapins Crétins leur a donné droit à un nouvel opus qui leur est entièrement dédié : The Lapins Crétins : La Grosse Aventure, sur une musique originale de la Fanfare Vagabontu.

Au-delà du jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Les Lapins Crétins vont progressivement bâtir leur notoriété au-delà du jeu vidéo, essentiellement grâce à des illustrations et des vidéos parodiques. Ces dernières vont entretenir sur Internet le buzz auprès du grand public autour de ces personnages de fiction. C'est d'abord le domaine sportif qui sert de terrain aux facéties des lapins, dans le cyclisme comme dans le rugby[6]. Les Lapins Crétins parodient également des joueurs de football[7], à l'occasion de l'Euro 2008, ou la championne de natation Laure Manaudou[8]. Les Lapins Crétins sont devenus une source de divers produits dérivés, un marché assez lucratif a été mis en place. Le plus rentable étant les peluches[réf. nécessaire].

Les Lapins Crétins se sont également lancés dans l'édition : bandes-dessinées, cahiers de vacances. Les aventures des Lapins Crétins ont été déclinées en BD :

  • Tome 1 : « Bwaaaaaaaaaah ! » - sortie le 14 juin 2012
  • Tome 2 : « Invasion » – sortie le 15 novembre 2012
  • Tome 3 : « Renversant ! » - sortie le 14 juin 2013
  • Tome 4 : « Gribouillages » - sortie le 14 novembre 2013
  • Tome 5 : << La vie en rose >> sortie le 12 juin 2014

L’auteur Thitaume a travaillé avec Romain Pujol pour les dessins ont été sélectionnés par Ubisoft en 2011. La société leur a confié l'écriture et le dessin de nouvelles blagues crétines.

Il existe aussi beaucoup d'autres produits dérivés: livres en tous genres, calendriers, jeux de construction, peluches et même "lunettes de toilettes" !

En décembre 2013, le Parc du Futuroscope lance La Machine à voyager dans le temps, une nouvelle attraction dans l'univers des Lapins Crétins réalisée en partenariat avec Ubisoft.

Partenariats[modifier | modifier le code]

En 2009, le constructeur automobile Renault, comme il l'avait fait avec d'autres figures de l'animation, Wallace et Gromit ou encore Les Simpson, a utilisé les Lapins Crétins afin de promouvoir un de ses véhicules. Sur internet et à la télévision, ces publicités pour le modèle Grand Scénic visent une cible familiale, grâce au ton humoristique des Lapins Crétins. On y voit notamment les animaux tester les nouveautés de cette voiture. Le partenariat entre Ubisoft et Renault est prolongé en 2010[9], avec une nouvelle campagne intitulée « Grand Scénic et le tour du monde crétin des Lapins Crétins », où les animaux se rendent en France, en Chine, au Brésil et au Japon[10].

Un deuxième partenariat, avec Coca-Cola, va conforter la reconnaissance des mascottes d'Ubisoft auprès du grand public. Souhaitant investir dans l'univers des jeux vidéo[11], Coca-Cola annonce fin avril 2010 un partenariat[1] avec Ubisoft. Cette association est l'origine du lancement en juin de trois canettes de Coca-Cola Zero à l'effigie des Lapins Crétins. Sur les canettes de la boisson gazeuse, les Lapins Crétins revêtent les costumes de héros des licences Ubisoft : Sam Fisher (de la série des Tom Clancy's Splinter Cell), Prince of Persia et Ezio (Assassin's Creed II).

Le dernier partenariat en date, fin 2010, voit les Lapins Crétins associés à Motorola et à son dernier téléphone mobile : Le Defy[réf. nécessaire].

Doublage[modifier | modifier le code]

Les Lapins Crétins sont doublés par une seule personne : Yoan Perrier, développeur chez Ubisoft. Il s'est fait remarquer par le producteur[réf. souhaitée] alors qu'il divertissait les employés du studio en parodiant une de ces voix. Dans le jeu[réf. souhaitée], les voix ne sont quasiment pas retravaillées, certaines sont juste augmentées de 3 demi-tons plus aigu seulement[réf. nécessaire].

Depuis janvier 2013, la nouvelle voix des Lapins Crétins a été confiée au comédien Damien Laquet, notamment pour la série télé et l'attraction pour le parc du Futuroscope[12].

Histoire des Lapins Crétins à travers les jeux[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (août 2010). Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

On peut imaginer que les événements se passent de la manière suivante :

  • Avant Rayman contre les lapins crétins :

Les Lapins Crétins, au départ, n'étaient pas des brutes, c'était une espèce paisible mais hélas maltraitée par les astronautes de 1969 ; ils disparurent un jour sans laisser de trace.

Ce fut lorsque Rayman était occupé à pique-niquer avec les Bébés Globox que les Lapins décidèrent de sortir après un long moment de vie souterraine (durée inconnue). Ils capturèrent Rayman ainsi que les Bébés Globox (15 en tout), et forcèrent le héros démembré à participer à des épreuves pendant 15 jours : s'il réussissait au moins trois épreuves, sur les quatre autres il pouvait faire l'épreuve finale de la journée et ainsi recevoir… une ventouse ; ce qui permit à Rayman de faire une échelle afin d'atteindre la fenêtre de sa cellule. Les Lapins ne se rendirent pas compte et, au fur et à mesure que Rayman devenait célèbre, sa cellule était embellie et son chemin vers l'arène moins brutal. Vers la fin du quinzième jour, Rayman s'évada en oubliant les Bébés Globox et tenta de retourner chez les Lapins via l'un de leurs terriers, mais il resta coincé dedans.

Les Lapins se sont mis en quête d'envahir la Terre, et tentent d'imiter l'espèce humaine : les Lapins s'installent en Europe (la France), en Amérique (les États-Unis et le Mexique) et les tropiques. Ni une ni deux, Rayman se lance dans un quête consistant à arrêter la menace.

Cinq Lapins se sont rendu compte que Rayman était avec eux sur Terre, et partent à sa poursuite (dans son monde) ; un orage frappe les Lapins pendant leur poursuite, et ils se retrouvent dans la télé de Rayman et commencent pendant une semaine à le harceler, en criant et diffusant des programmes aussi crétins qu'eux. Rayman, chaque jour, fissure un peu plus l'écran par accident, ce qui se révèle être le plan des lapins : forcer Rayman à briser l'écran, pour le capturer. Une semaine après, Rayman casse l'écran et les Lapins partent à sa poursuite (ce qui provoque sa défaite)… sauf un, qui visite la Maison du Héros de la Croisée des Rêves, découvre un téléphone et reste devant tout en braillant sur l'appareil.

Les Lapins n'ont pas accompli leur plan d'invasion (à cause de leur stupidité), et se font plutôt discrets. Quelque part, quatre Lapins étaient occupés à jouer avec des accessoires non existants de la WII ; l'un d'eux, jouant en dormant, finit par tomber, entraînant avec lui le câble d'électricité et le volet de la fenêtre, réveillant le quatuor et dévoilant la Lune. Les quatre Lapins se mettent en tête que cet astre est leur chez-eux. Ils partent ainsi en quête, créant une montagne d'objets en tous genres pour arriver sur la Lune.

En visite dans un musée pas comme les autres, les Lapins sont désormais capables de voyager dans le temps grâce à une machine à laver qu'ils ont modifiée. Ils visitent alors la Rome Antique, l'Égypte au temps des pyramides, se retrouvent sur la route de Benjamin Franklin, Christophe Colomb, Leonard de Vinci… Et sont à l'origine de toutes les bêtises de l'Histoire de l'humanité[13].

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]