Lanydza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vajra Guru Mantra.svg

La lanydza (lanydza / ལཉྫ་) est une des écritures qui se sont développées à partir de la brahmi ; elle est employée encore aujourd'hui par les Tibétains, Népalais et Bhoutanais pour écrire le sanskrit. Elle dérive de l'écriture ranjana du Népal et est proche de l'écriture wartu.

Utilisations[modifier | modifier le code]

De nombreux manuscrits bouddhistes en sanskrit amenés de l'Inde et du Népal au Tibet, sur feuilles de palmier ou écorces de bouleau, furent écrits en lanydza.

De nos jours, la lanydza s'emploie pour écrire quelques textes bouddhiques en sanskrit comme le Mañjushrinama-samgiti, et dans des lexiques sanskrit-tibétain. Mais l'utilisation la plus fréquente est sur les pages de titres des textes tibétains, où une traduction en sanskrit est généralement écrite en lanydza ; ou comme décoration sur les murs des temples ou l'extérieur des moulins à prière, ainsi que dans le dessin des mandalas.

Autres transcriptions[modifier | modifier le code]

  • Lantsa
  • Lantsha
  • Lentsa
  • Lendza

Voir également[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]