Langues wolio-wotu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les langues wolio-wotu sont un des sous-groupes de langues austronésiennes rattachées aux langues malayo-polynésiennes occidentales.

Ces langues sont parlées en Indonésie, sur l'île de Sulawesi.

Classification[modifier | modifier le code]

Les langues wolio-wotu, comme les autres groupes présents à Sulawesi, sont rattachées aux langues malayo-polynésiennes occidentales[1].

Place dans le malayo-polynésien[modifier | modifier le code]

Mark Donohue sépare ces langues du sous-groupe muna-buton, dans lequel elles étaient précédemment classées. Selon Adelaar, cette proposition semble rencontrer l'assentiment des autres linguistes[2]. Elles forment un des vingt-trois sous-groupes du malayo-polynésien occidental.

L'hypothèse célèbique[modifier | modifier le code]

Van den Berg (1996), avait précédemment proposé un groupe célèbique regroupant les groupes de langues du sud de l'île, dont le wolio-wotu sur la base d'évolution phonologiques communes. Mead (1996) démontre que ces évolutions sont en fait un trait régional à Sulawesi, et se sont produites après, et non avant, la séparation des sous-groupes. Ce groupe célèbique semble actuellement invalidé par la recherche[3].

Liste des langues[modifier | modifier le code]

Les langues wolio-wotu sont[3]:

  • wolio
  • wotu
  • kamaru
  • laiyolo
  • kalao

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Adelaar, 2005, p. 16.
  2. Adelaar, 2005, pp. 22-23.
  3. a et b Adelaar, 2005, p. 22.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Adelaar, Alexander, The Austronesian Languages of Asia and Madagascar: A Historical Perspective, The Austronesian Languages of Asia and Madagascar, pp. 1-42, Routledge Language Family Series, Londres, Routledge, 2005 (ISBN 0-7007-1286-0).

Voir aussi[modifier | modifier le code]