Langues siouanes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Distribution de la famille des langues sioux-catawba

Les langues siouanes (ou sioux-catawba) constituent une famille de langues amérindiennes d'Amérique du Nord qui se situe principalement dans les Grandes Plaines du nord des États-Unis avec quelques annexes à l'est.

Cette famille est parfois simplement appelée « sioux ». Certains écrivains préfèrent le nom de sioux-catawba car il indique clairement que le catawba est une branche éloignée des langues siouanes.

Les langues[modifier | modifier le code]

Le siouan est composé d'environ 18 langues organisées en deux groupes :

  • Langues catawban (†)
  • Langues sioux (siouan à proprement parler)
    • Sioux central
      • Mandan
        • Mandan (ISO 639-3 : mhq), presque éteinte
      • Vallée du Mississippi
        • Chiwere
          • Iowa-oto (aussi appelé : iowa-oto-missouri) (ISO 639-3 : iow), éteinte (1996)
        • Dakota (aussi appelé : sioux, dakotan)
          • Assiniboine (aussi appelé : nakota, nakona) (ISO 639-3 : asb)
          • Dakota (aussi appelé : dakhota, santee ; comprenant les dialectes autonomes santee-sisseton et yankton-yanktonnai[1]) (ISO 639-3 : dak)
          • Lakota (ISO 639-3 : lkt)
          • Stoney (aussi appelé : stony, nakoda) (ISO 639-3 : sto)
        • Dhegiha
          • Kanza (aussi appelé : kaw) (ISO 639-3 : ksk) presque éteinte
          • Omaha-ponca (ISO 639-3 : oma)
          • Osage (ISO 639-3 : osa), presque éteinte
          • Quapaw (aussi appelé : arkansas, alkansea, capa, ogaxpa) (ISO 639-3 : qua), presque éteinte
        • Winnebago
    • Vallée de la Rivière Missouri
      • Crow (ISO 639-3 : cro)
      • Hidatsa (ISO 639-3 : hid)
    • Vallée de l'Ohio (sioux du sud-est)
      • Biloxi-ofo
        • Biloxi (†) (ISO 639-3 : bll) éteinte
        • Ofo (†) (ISO 639-3 : ofo) éteinte
    • Tutelo
      • Tutelo ou saponi (†) (ISO 639-3 : tta) éteinte

Les langues chiwere, saponi, biloxi, ofo, woccon et catawba sont aujourd'hui éteintes.

Certains linguistes regroupent les langues siouanes avec les langues caddoanes et iroquoiennes dans une famille de langues macro-sioux (en) mais cette hypothèse n'a pas été démontrée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Parks/DeMallie et Ullrich, ouvrages cités. Les deux dialectes n'ont pas encore été classifiés ISO 639-3.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) M. Paul Lewis, Ethnologue: Languages of the World, Sixteenth edition, Dallas, Texas, SIL International, 1 248 pages, 2009 (ISBN 978-1-5567-1216-6)
  • (en) Douglas R. Parks et Raymond J. DeMallie, Sioux, Assiniboine and Stoney Dialects: A Classification, Anthropological Linguistics, Special Issue, Florence M. Voegelin Memorial Volume, Vol. 34:1-4, 1992.
  • (en) Douglas R. Parks et Robert L. Rankin, « The Siouan languages » dans : Raymond J. Demallie, Handbook of North American Indians: Plains (Vol. 13, Part 1, pp. 94-114). W. C. Sturtevant (Gen. Ed.). Washington D.C., Smithsonian Books, 2001 (ISBN 0-1605-0400-7)
  • (en) Jan Ullrich, New Lakota Dictionary : Lakhótiyapi-English / English-Lakhótiyapi & Incorporating the Dakota Dialects of Santee-Sisseton and Yankton-Yanktonai, Bloomington, Lakota Language Consortium, 2008 (ISBN 0-9761-0829-1)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]