Langues en Italie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Langues parlées en Italie)
Aller à : navigation, rechercher
Langues en Italie
Image illustrative de l'article Langues en Italie
Langues et dialectes parlés en Italie.

Langues officielles Italien
Langues semi-officielles Sarde, frioulan (rhéto-roman), occitan, romani, arbëresh, valdôtain (francoprovençal), slovène, ladin (rhéto-roman), griko, alguérois (catalan)
Langues régionales Français, allemand
Principales langues immigrantes Roumain, albanais, arabe, chinois, ukrainien
Principales langues étrangères Anglais 29 %, français 14 %, allemand 5 % Source: [1]

Les langues parlées en Italie sont, en sus de l'italien langue nationale, au nombre de 12 qui ont statut protégé par la loi. D'autres langues encore, comme les langues romani, sont également parlées sur le territoire de la République.

L'Italien, langue nationale[modifier | modifier le code]

En Italie, la langue officielle est l'italien bien qu'il n'existe pas d'article de la Constitution italienne qui le reconnaisse explicitement. Néanmoins une telle reconnaissance expresse se retrouve dans le statut du Trentin-Haut-Adige qui est une loi constitutionnelle de l'Italie (art. 99) :

La langue italienne […] est la langue officielle de l'État

  • Indirectement, la version de la Constitution étant écrite en italien, laisse supposer que c'en est la langue officielle.
  • L'art 1er, § 1 de la Loi n° 482/1999 prescrit : « La langue officielle de la République est l'italien ».
  • L'art. 122 du Code de procédure civile prescrit :

« Durant tout le procès, l'usage de l'italien est prescrit. Quand doit être entendue une personne qui ne connaît pas l'italien, le juge peut nommer un interprète. Ce dernier, avant d'exercer ses fonctions, prête serment devant le juge afin d'accomplir son office avec fidélité ». De même dans le code de procédure pénale (art. 109).

Langues régionales[modifier | modifier le code]

Parlers romans[modifier | modifier le code]

Langues septentrionales[modifier | modifier le code]

Gallo-italique[modifier | modifier le code]
Vénitien[modifier | modifier le code]

Italo-dalmate[modifier | modifier le code]

Sarde[modifier | modifier le code]

  • Logoudorais
  • Campidanais

langues rhéto-romanes[modifier | modifier le code]

  • Frioulan ou ladin oriental, et ses 6 dialectes : le frioulan central ou moyen, le frioulan carnique, le frioulan oriental, le frioulan occidental, l'agordino et l'atesino, principalement dans la région autonome du Frioul-Vénétie Julienne( provinces de Pordenone, d'Udine et de Gorizia), et dans la diaspora frioulane dans le monde.
  • Ladin dolomitique, dans les provinces autonomes du Haut-Adige et du Trentin, et dans la province de Belluno( région de Cortina d'Ampezzo et du Cadore) en Vénétie.

Famille occitano-catalane[modifier | modifier le code]

  • Occitan du Piémont, de la Calabre et de Ligurie.
  • Catalan de Sardaigne ou l'alghérois.

Famille gallo-romane[modifier | modifier le code]

Langues et parlers germaniques[modifier | modifier le code]

Distribution historique (jaune) et contemporaine (orange) des dialectes cimbres et mochènes

Langues slaves[modifier | modifier le code]

Famille hellénique[modifier | modifier le code]

Aperçu diachronique de la diffusion du Griko calabrais. Bleu: jusqu'au XVe siècle, Violet: jusqu'au XVIe siècle, Jaune: jusqu'au XIXe siècle, Orange: jusqu'au XXe siècle, Rouge: situation présente de la langue

Albanais[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]