Langues pama-nyungan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les langues pama-nyungan sont une famille de langues aborigènes d'Australie.

Carte des langues australiennes. Les langues pama-nyungan sont indiquées en jaune.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les études comparatistes sur les langues australiennes ont commencé très tôt avec Curr (1886-1887). Capell (1956) peut reconstituer plusieurs dizaines de racines qu'il nomme l'« australien commun ». Mais c'est Kenneth Hale (1962, 1964, 1976) qui, par ses travaux, établit une famille de langues qui couvre l'essentiel du territoire australien, à l'exception du Nord-Ouest et de la Tasmanie. Il nomme cet ensemble le pama-nyungan[1].

Classification[modifier | modifier le code]

Le pama-nyungan regroupe la plupart des langues australiennes. Parmi elles on peut citer: le dyirbal, le kamilaroi, le Martuthunira, le martu wangka, le nhanta, le pintupi, le walmajarri, le warlpiri, le yankunytjatjara, le yidiny.

Le proto-pama-nyungan[modifier | modifier le code]

Selon O’Grady, les phonèmes de la proto-langue étaient les suivants[2]:

Voyelles[modifier | modifier le code]

antérieure postérieure
fermée *i [i] *ii [] *u [u] *uu []
basse *a [a] *aa []

Consonnes[modifier | modifier le code]

Bilabiales Alvéol. Rétrofl. Dorsales
Palatales Vélaires
Occlusives *p [p] *t [t] *rt [ʈ] *k [k]
Affriquée *j [ɟ]
Nasale *m [m] *n [n] *rn [ɳ] *ny [ɲ] *ng [ŋ]
liquide *l [l] *rl [ɭ] *ly [ʎ]
roulée *rr [r] *r [ɽ]
Semi-voyelle *w [w] *y [j]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. O’Grady, 1998, p. 209.
  2. O’Grady, 1998, p. 217.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) O’Grady, Geoff N., Toward a Proto-Pama-Nyungan Stem List, Part I: Sets J1-J25., Oceanic Linguistics, 37:2, pp. 209-233, 1998.

Voir aussi[modifier | modifier le code]