Langues mizo-kuki-chin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les langues mizo-kuki-chin, également appelées kuki-chin, sont un groupe de langues tibéto-birmanes parlées entre le Mizoram (où l'une d'entre elles est désormais langue officielle), le sud du Manipur, l'État Chin de Birmanie et les Chittagong Hill Tracts au Bangladesh. Elles sont appelées kuki en Inde et chin en Birmanie. Certaines langues sont appelées différemment des deux côtés de la frontière : les Kuki Paithe du Manipur parlent ainsi la même langue que les Tiddim Chin de Birmanie.

Le nom Chin dérive du birman écrit khyangh, à ne pas confondre avec Kachin (ka khrang), le nom birman des Jingpo.

Les langues chin ont un système tonal allant de trois à cinq tons selon les langues.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]