Langues gur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Langues gur
Parlée au Mali, Côte d'Ivoire, Ghana, Burkina Faso, Nigeria
Classification par famille

Les langues gur ou gour, anciennement appelées langues voltaïques, sont un groupe de langues africaines appartenant à la famille des langues nigéro-congolaises. Il y a environ 85 langues appartenant à ce groupe. Elles sont parlées dans le sud-est du Mali, au Burkina Faso, au nord de la Côte d'Ivoire, du Ghana et du Togo, au Bénin et au nord-ouest du Nigéria.

Classification[modifier | modifier le code]

Parmi les sous-groupes qui constituent le gur, on trouve :

classification anglophone[modifier | modifier le code]

Selon la version anglaise de Wikipédia :

 Northern Gur 


Oti–Volta : 28 langues, dont Mòoré (Mossi) (5,000,000), Mamprusi (en) (220,000), Dagbani (800,000), Gurma (800,000).



Bwa : Bwamu, Bomu, Bobo-Wule (>500,000)




Koromfe (en) (200,000)



 Southern Gur 


Grüsi : 23 langues et 1,200,000 locuteurs, dont Kabiye (730,000)




Kirma–Tyurama : Cerma (en) (63,000), Turka (37,000)



Lobi–Dyan : Lobi (440,000), Dyan (14,000)





Doghose–Gan : Dogosé (en), Kaansa (en), Khisa (langue) (20,000; 6,000; 8,000)



? Dogoso–Khe : Dogoso (en) (9,000), Khe (en) (1,000 ?)



Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Emmanuel N. A. Mensah, Atlas des langues gur de Côte d'Ivoire, Agence de Coopération Culturelle et Technique, Niamey ; Université d'Abidjan, Institut de Linguistique Appliquée, Abidjan, 1983, 318 p.
  • N. Nikiema, Orthographe standard et harmonisée des langues gur, Le Cap, 2005, 20 p.
  • Manfred von Roncador et Gundrun Miehe (et al.), Les langues gur (voltaïques) : bibliographie commentée et inventaire des appellations des langues, Köppe, Cologne, 1998, 283 p. (ISBN 3896451111)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]