Langues des îles de l'Amirauté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les langues des îles de l'Amirauté sont un groupe de langues océaniennes dans la branche malayo-polynésiennne des langues austronésiennes. Elles sont nommées d'après l'archipel des îles de l'Amirauté en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Classification[modifier | modifier le code]

Les langues océaniennes. Les langues des îles de l'Amirauté sont entourées en orange, au Nord de la Nouvelle-Guinée

Place dans les langues océaniennes[modifier | modifier le code]

Les langues des îles de l'Amirauté sont un groupe de premier niveau dans la classification des langues océaniennes de Lynch, Ross et Crowley[1]. Cela signifie que pour ces auteurs, ce groupe de langues est un descendant direct du proto-océanien. Le yap pourrait leur être rattaché (actuellement, c'est un isolat).

Caractéristiques du groupe[modifier | modifier le code]

Les langues des îles de l'Amirauté partagent certaines innovations par rapport au proto-océanien[2] :

  • le proto-océanien *R devient *y en proto-amirauté, devant les voyelles hautes. Ailleurs, il disparaît.
  • les enclitiques qui marquent la possession en proto-océanien sont remplacés par des pronoms indépendants.
  • l'article commun na du proto-océanien s'aggrège au mot et provoque des changements phonétique à l'initiale.

Classification interne[modifier | modifier le code]

Selon Lynch, Ross et Crowley, les membres du groupe des îles de l'Amirauté et leur classification interne sont[3]:

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lynch, Ross et Crowley, 2002, p. 94.
  2. Lynch, Ross et Crowley, 2002, p. 96.
  3. Lynch, Ross et Crowley, 2002, pp. 878-879.
  4. Les termes de famille (en anglais family) et lien (en anglais linkage) sont ceux de Lynch, Ross et Crowley.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Lynch, John; Malcolm Ross et Terry Crowley, The Oceanic Languages, Curzon Language Family Series, Richmond: Curzon Press, 2002 (ISBN 0-7007-1128-7).

Voir aussi[modifier | modifier le code]