Langues de l'Adamaoua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les langues de l'Adamaoua sont un groupe de langues parlées dans la région de l'Adamaoua au centre du Cameroun, également au Nigeria et au Tchad[1]. C'est un sous-groupe de la famille des langues adamawa-oubanguiennes, l'une des branches des langues nigéro-congolaises[2].

Elles comprennent plusieurs dizaines de langues, dont les langues bua, le day, le kare, le kuo, le lekon, le mangbei, le mbum, le mumuye, le mundang et le toupouri.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Keith Brown et Sarah Ogilvie, Concise Encyclopedia of Languages of the World, Elsevier, 2010 (éd. révisée), p. 3 (ISBN 9780080877754)
  2. Fiche BnF [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Raymond Boyd, Étude comparative dans le groupe Adamawa, Société d'études linguistiques et anthropologiques de France, Paris, 1974, 101 p. (ISBN 2-85297-006-6)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]