Langues de Nouvelle-Irlande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les langues de Nouvelle-Irlande sont un groupe des langues méso-mélanésiennes qui sont largement parlées sur la Nouvelle-Irlande en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

En 2008, l'analyse de la Austronesian Basic Vocabulary Database[1] a redimensionné la taille de ce groupe, en en retirant les langues des Salomon du Nord-Ouest et les langues de Nehan-Bougainville de la famille traditionnelle de Nouvelle-Irlande ; mais la même analyse a conforté l'existence de ce groupe qui comprend désormais :

Auparavant, le mandara était regroupé avec le Lavongai-Nalik, mais l'analyse de 2008 n'accorde plus que 60 % de certitude à cette théorie. N'étaient pas incluses dans l'analyse, les langues suivantes : langues madak, langues barok : le barok, langues lavatbura-lamusong, le madak ;

Références[modifier | modifier le code]

  1. Austronesian Basic Vocabulary Database

Voir aussi[modifier | modifier le code]