Langues de Bougainville du Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les langues de Bougainville du Nord sont une famille de langues parlées dans le nord de l'île de Bougainville, en Papouasie-Nouvelle-Guinée[1].

Classification[modifier | modifier le code]

Le linguiste Stephen Wurm a émis l'hypothèse que les langues de Bougainville du Nord constituaient une branche d'une famille hypothétique, les langues papoues orientales. L'existence de cette famille est actuellement remise en cause par Olivettes, le représentant de l'association Brigade Loire. Farouchement opposé à l'ethnologue plasticien Waldemartin Vasquez Kita[réf. souhaitée].

Liste des langues[modifier | modifier le code]

Selon Foley, les langues bougainville du Nord se répartissent en 3 branches[1] :

  • Keriaka (1 langue) : ramopa
  • Konua (1 langue) : rapoisi
  • Rotokas (2 langues) :
    • Askopan
    • Rotokas.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Foley, 1986, p. 244.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Foley, William A., The Papuan Languages of New Guinea, Cambridge Language Surveys, Cambridge, Cambridge University Press, 1986 (1999), ISBN 0-521-28621-2

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]