Langues chapakura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Extension des langues chapakura

Les langues chapakura sont une famille de langues amérindiennes d'Amérique du Sud, parlées en Amazonie, aux confins du Brésil et de la Bolivie.

Classification[modifier | modifier le code]

À cette liste il faut ajouter six langues qui sont apparemment éteintes : le torá, l'urupá, le yaru, le chapakura, le kitemoka et le napeka. Ces langues ne sont connues que par des listes de vocabulaires[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Angenot et Angenot-de Lima, 2000, art. cité

Sources[modifier | modifier le code]

  • (pt) Angenot, Jean-Pierre et Geralda Angenot-de Lima, Sobre a reconstrução do Protochapakura, in van der Voort, Hein et Simon van de Kerke (Éditeurs), Indigenous Languages of Lowland South America, Indigenous Languages of Latin America 1, Leyde, CNWS, 2000 (ISBN 90-5789-044-5)

Voir aussi[modifier | modifier le code]