Langues bima-sumba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les langues bima-sumba sont des langues austronésiennes et constituent un des sous-groupes présumés des langues malayo-polynésiennes.

Elles sont parlées en Indonésie, dans les petites îles de la Sonde.

Classification[modifier | modifier le code]

Place parmi les langues malayo-polynésiennes[modifier | modifier le code]

Les langues bima-sumba sont un sous-groupe du malayo-polynésien central. L'existence de ce dernier repose sur une proposition de Blust (1993). Pour lui c'est un des deux sous-groupes du malayo-polynésien central-oriental[1].

Cependant, Blust conteste la réalité d'un sous-groupe bima-sumba[2].

Liste des langues[modifier | modifier le code]

Parmi les langues bima-sumba on trouve:

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Adelaar, 2005, p. 24.
  2. Blust, 2008, p. 46.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Adelaar, Alexander, The Austronesian Languages of Asia and Madagascar: A Historical Perspective, The Austronesian Languages of Asia and Madagascar, pp. 1-42, Routledge Language Family Series, Londres, Routledge, 2005, ISBN 0-7007-1286-0
  • (en) Blust, Robert, Is there a Bima-Sumba Subgroup?, Oceanic Linguistics, 47:1, pp. 45-113, 2008.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]