Langues Luçon du Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les langues Luçon du Nord (ou langues cordilléranes) sont un sous-groupe des langues philippines, un des rameaux de la branche malayo-polynésienne des langues austronésiennes.

Ces langues sont parlées aux Philippines - notamment dans l'île de Luçon.

Classification[modifier | modifier le code]

Les langues philippines, entourées en bleu

Blust (1991) classe à l'intérieur du luçon du Nord six groupes de langues de l'archipel philippin. Leur composition est la suivante[1] :

  • Langues luçon du Nord, stricto sensu:
  • Langues cordilléranes du Nord
    • paranan
    • agta de Casiguran Dumagat
    • agta de Cagayan oriental
    • agta de Cagayan central
    • atta
    • ga’dang ou gaddang
    • ibanag
    • malaweg
    • isneg ou isnag
    • itawis
    • yogad
  • Alta du Nord
  • Alta du Sud
  • Langues cordilléranes du Centre
    • isinai
    • kalinga
    • kalinga de Guinaang
    • kalinga de Limos
    • kalingan du haut Tanudan
    • itneg
    • balangaw
    • ifugao de Batad
    • ifugao de kiangan
    • kankanay du Nord
    • bontok oriental
    • bontok de Guinaang
    • bontok de Tukukan
    • bontok de Talubin
  • Langues cordilléranes du Sud

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Classification de Robert Blust (1991), dans Liao, 2008, p. 21-22.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Liao, Hsiu-Chan, A Typology of First Person Dual pronouns and their Reconstructibility in Philippine Languages, Oceanic Linguistics, 47:1, pp. 1-29, 2008.

Voir aussi[modifier | modifier le code]