Langue des signes espagnole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Langue des signes espagnole
Lenguaje de señas españolas(es)
Lengua de signos española(es)
Pays Espagne
Région Toute le pays, sauf en Catalogne.
Nombre de locuteurs 102 000 (1994)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 sgn
ISO 639-3 ssp
IETF ssp

La langue des signes espagnole (en espagnol : lenguaje de señas españolas, lengua de signos española ou d'autres possibilités reprenant ces termes) est la langue des signes utilisée par les sourds et leurs proches dans une grande partie de l'Espagne.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Il existe de petites différences à travers l'Espagne, sans difficultés de compréhension mutuelle, sauf en Catalogne ou la langue des signes catalane est utilisée[1].

Selon Ethnologue, Languages of the World, la langue des signes espagnole n'a pas d'origine connue, mais a éventuellement subi des influences des langues des signes américaine, française et mexicaine[1], tandis que Wittmann la classe comme un isolat (« protoype »)[2].

Il existe un alphabet manuel et la langue des signes espagnole peut s'écrire grâce au système SignWriting[1].

Utilisation[modifier | modifier le code]

Des interprètes sont présents dans les tribunaux et les événements publics importants. Les parents d'enfants sourds et les autres personnes entendantes peuvent suivre des cours. Certains programmes télévisés sont accessibles aux sourds, notamment En otras palabras (es) (Avec d'autres mots) sur la chaîne TVE. Il existe aussi des films, des vidéos et un dictionnaire en langue des signes espagnole[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

La langue des signes espagnole apparaît dans le film Talons aiguilles, où l'actrice Miriam Díaz-Aroca (es) joue le rôle d'une présentatrice de journal télévisé pour des sourds-muets.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Ethnologue.com
  2. Wittmann 1991, p. 284

Lien externe servant de source[modifier | modifier le code]

Source bibliographique[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]