Langue des signes américaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ASL.
Langue des signes américaine
American Sign Language (en)
Parlée aux États-Unis, Canada anglophone, une partie du Mexique. Également au Burkina Faso, Bénin, Côte d'Ivoire, Gabon, Ghana, Haïti, Hong Kong, Kenya, Madagascar, Mauritanie, Nigeria, Philippines, Porto Rico, Rép. centrafricaine, Rép. dominicaine, R.d. du Congo, Singapour, Tchad, Togo, Zimbabwe.
Nombre de locuteurs De 500 000 à 2 000 000
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 sgn[1]
ISO 639-3 ase
IETF ase

La langue des signes américaine (en anglais : American Sign Language, AmeSLan ou ASL) est la langue des signes principale aux États-Unis, dans le Canada anglophone (la langue des signes québécoise étant dominante au Québec) et dans une partie du Mexique.

Elle est aussi utilisée aux Philippines, Singapour, Hong Kong, République dominicaine, Haïti, Puerto Rico, Côte d'Ivoire, Burkina Faso, Ghana, Togo, Bénin, Nigéria, Tchad, Gabon, République démocratique du Congo, République centrafricaine, Mauritanie, Kenya, Madagascar et au Zimbabwe.

Rien qu'aux États-Unis, on compte entre 500 000 et 2 millions d'utilisateurs de la langue des signes américaine[2].


Histoire[modifier | modifier le code]

SignWriting[modifier | modifier le code]

Les signes américains.
Les régions où la langue des signes américaine est la même langue de signes régionale (rose foncé) et où elle est utilisée avec une autre langue des signes (rose claire).

Sources[modifier | modifier le code]

  1. code générique
  2. (en) American Sign Language: Ranking and Number of "Speakers"

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]