Langue bashu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La langue bashu (sinogrammes traditionnels : 巴蜀語; pinyin du Sichuan : Ba¹su²yu³; IPA: [pa˥su˨˩y˥˧]) ou vieux sichuanais (sinogrammes traditionnels : 蜀語), est une langue sinitique éteinte qui fut parlée dans la région du Sichuan et les environs de la ville de Chongqing en actuelle République populaire de Chine. Cette langue est attestée depuis la dynastie des Han occidentaux et fut l'une des premières langues issues du chinois archaïque ou du chinois médiaval précoce. Cette langue disparut au cours de la dynastie Ming, lorsqu'elle fut supplantée par le mandarin du Sud-Ouest, après l'arrivée de population issues d'autres régions de Chine. Le dialecte minjiang (en) du mandarin du Sichuan (en) a hérité de certaines caractéristiques phonologiques de la langue bashu[1],[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (zh) 向学春(2008年第5期),《四川方言中的古巴蜀土著语研究》,重庆三峡学院学报
  2. (zh)刘晓南(2009年第8卷第6期),《试论宋代巴蜀方言与现代四川方言的关系——兼谈文献考证的一个重要功用: 追寻失落的方言》,语言科学

Voir aussi[modifier | modifier le code]