Afar (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Langue afar)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Afar.
Afar
Parlée en Éthiopie, Djibouti, Érythrée
Région Afar en Éthiopie
Nombre de locuteurs 5 millions[réf. nécessaire]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-1 aa
ISO 639-2 aar
ISO 639-3 aar
IETF aa
Linguasphère 14-BAA-b

L'afar (ge'ez: አፋር) est une langue appartenant au groupe des langues couchitiques de la famille des langues afro-asiatiques. Elle est parlée en Éthiopie, en Érythrée et à Djibouti, par environ 5 millions de personnes.

Classification[modifier | modifier le code]

L'afar est une langue couchitique, proche du saho.

Sur la côte, dans la région d'Irafayle, au nord de l'aire afarophone, les relations entre Saho et Afar, les mariages inter-ethniques, le voisinage géographique et linguistique ont favorisé les contacts et les influences. On en trouve de nombreuses traces dans les variétés afar et saho de cette région, à tel point que certains[Qui ?] parlent d'une entité « afar-saho ».

Répartition géographique[modifier | modifier le code]

L'afar est parlée en Éthiopie, à Djibouti et en Érythrée. Ce n'est la langue officielle d'aucun pays mais a un statut de langue administrative et de l'éducation nationale dans l'État régional afar d'Éthiopie.

Écriture[modifier | modifier le code]

L'afar peut être écrit avec des caractères ge'ez, arabes ou latins.

En ce qui concerne l'utilisation des caractères latins, il existe deux principales écoles de transcription. L'une portée en France par Edouard Chedeville, ancien enseignant d'afar à l'Inalco, et l'autre développée dans les années 1970 par Dimis et Reedo[1] qui semble aujourd'hui prendre le dessus[2].

Exemples[modifier | modifier le code]

Mot Ecriture «standard» Diimis kee Reedo
Bonjour Maahisse Maacisse
Bonsoir Nagasse Nagasse
Maison Ari Qari
Terre Baado Baaxo
Ciel Aran Qaran
Eau Lee Lee
Feu Gira Gira
Homme Numu Numu
Femme Barra Barra
Manger Akmiyya Akmiyya
Boire Aaubiyya Aaqubiyya
Grand Nabah Nabah
Petit Oundah Qunxah
Nuit Bara Bara
Jour Loqo Loqo

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dimis, Ahmed Abdallah et Reedo, Gamal Adin,Qafar afih baritto (livre de lecture) et Qafar afak yabti rakiibo (livre de grammaire), Imprimerie parisienne de la Réunion, Paris, 1976.
  2. Mohamed Kadamy, dossier sur la langue afar, Les Nouvelles d'Addis, n° 34, mars-mai 2003.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mohamed Hassan Kamil, Parlons Afar. Langue et culture, L'Harmattan, Paris, 2004, 208 p. (ISBN 9782747568241)
  • Didier Morin, Dictionnaire afar-français : Djibouti, Érythrée, Éthiopie, Karthala, Paris, 2012, 928 p. (ISBN 978-2-8111-0581-5)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Wikipédia en afar dans l'Incubateur de Wikimedia.