Langres (fromage)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Langres (homonymie).

Le langres est un fromage français de la région Champagne-Ardenne, bénéficiant d'une AOC depuis 1991 et d'une AOP depuis 2009. Il est originaire du plateau de Langres.

Présentation[modifier | modifier le code]

C'est un fromage à base de lait de vache, à pâte molle à croûte lavée, qui se décline en 3 formats. Sa période de dégustation optimale s'étale de mai à août après un affinage de 15 jours pour les petits formats (150 à 250 g), 18 jours pour les formats moyens (280 à 350 g) et 21 jours pour le format « à la coupe » (800 à 1 300 g), mais il est aussi excellent de mars à décembre. Il est plus doux que l'époisses, son grand concurrent régional. Les amateurs éclairés utilisent son sommet en forme de cuvette comme réceptacle pour mettre un peu de marc de Bourgogne.

En 2012, 465 tonnes de Langres ont été produites par trois fromageries dont un producteur fermier[1].

Le cahier des charges de cette appellation d'origine contrôlée reconnue depuis 1991 a été homologué par décret no 2009-49 du 13 janvier 2009, paru au journal officiel du 15 janvier 2009[2].

Le cahier des charges définit une zone AOC qui concerne deux arrondissements de la Haute-Marne (Chaumont et Langres), un canton des Vosges (Neufchâteau) et 4 villages de Côte-d'Or. Les races de vaches autorisées sont la simmental, la montbéliarde et la brune. La prim'Holstein est tolérée si son effectif ne dépasse pas les 50 % au sein du troupeau. Le cahier des charges indique aussi que les vaches doivent pâturer un minimum de 6 mois par an.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jérôme Benêt, Georges Risoud Histoire du fromage de Langres, Langres, Éditions Dominique Guéniot, 2005.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :