Langage CLP

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Langage CLP (Control Language Procedure) est un langage de programmation du système d'exploitation OS/400.

Apparu sous ce nom sur les systèmes 38 (ancêtres de l'AS/400), il intègre les fonctions d'un langage OS traditionnel. Il s'appuie sur les commandes de l'OS400 et il a pour particularité d'être compilé.

Description[modifier | modifier le code]

La grammaire du langage est basée sur les commandes CL de l'OS400

Les commandes[modifier | modifier le code]

La plupart des commandes sont une combinaison d'un verbe (représentant une action) suivi d'un nom ou une phrase qui identifie le destinataire de l'action (l'objet concerné par l'action). Les différents "mots" de la combinaison sont en général sur trois lettres pour faciliter la mémorisation des commandes. Exemple : WRKJOB ⇒ Work + Job ⇒ Gérer un travail (ou tâche), celui en cours par défaut.

On peut utiliser une aide à la saisie (ou invite), on l'obtient en pressant la touche de fonction F4 qui propose tous les paramètres disponibles et leur valeurs possibles pour chaque commande. Cette aide à la saisie est elle-même accompagnée d'un texte d'explication pour chaque paramètre, accessible par la touche F1.

  • Le langage possède toutes les fonctionnalités d'un langage de gestion d'OS.
    • Traitement de fichier.
    • Gestion des erreurs.
    • Manipulation de chaines de caractères.
    • Gestion des Sauvegardes.
    • Gestion des travaux.
    • Commande RTV* pour extraire des infos existantes sur le système.

La création de procédures[modifier | modifier le code]

L'éditeur natif est SEU (Source Editor Utility), désormais on peut éditer ses sources depuis MS-Windows surcouche à Eclipse, fournie par IBM sous le nom de WDSC (Websphere Development Studio Client).

Contrairement au RPG, ou au COBOL, il n'est pas colonné.

Ce langage peut sauf interdiction exclusive être décompilé simplement ce qui facilite la lecture des chaines d'exploitation.

  • on peut créer des modules et les lier avec des modules d'autres langages.

Futur[modifier | modifier le code]

Les évolutions sont liées aux versions de l'OS/400, et les vrais changements arrivent à partir des versions 5.x

  • 5.3 : Plusieurs fichiers, programmation structurée ...
  • 5.4 : Bandes virtuelles ...
  • 6.1 : Possibilité de mettre des points de synchronisation globaux, possibilité de relire des fichiers ...

Voir aussi[modifier | modifier le code]

System_i, iSeries, OS/400

Références[modifier | modifier le code]

Se reporter aux références indiquées dans l'article System_i

Liens externes[modifier | modifier le code]