Landmannalaugar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

63° 58′ 59″ N 19° 04′ 01″ O / 63.983, -19.067 ()

Le début du Laugarhraun

Le Landmannalaugar, toponyme islandais signifiant littéralement « les bains chauds des gens du pays », est une région située près du volcan Hekla dans le sud de l'Islande.

Description[modifier | modifier le code]

Le massif du Landmannalaugar, au centre de l'Islande, présente un paysage tourmenté. L'activité volcanique y a forgé des cratères rougeâtres, des montagnes de rhyolite, des vallons et des champs de cendre qui côtoient des lacs d'un bleu profond.

Cette région est une des plus spectaculaires de l'Islande. On y trouve de nombreux exemples de volcanisme acide. Les couleurs du paysage varient du noir au jaune pâle en passant par le rouge et le bleu. Cela est surtout visible au volcan Brennisteinsalda dont on aperçoit de loin les solfatares. La montagne voisine, Bláhnjúkur est également caractéristique, avec ses couleurs bleu-vert. La cendre volcanique forme des dépôts stratifiés dans lesquels la pluie et la neige fondue creusent des sillons.

Une coulée de lave au centre du site (le Laugarhraun) peut être parcourue sur des sentiers plus ou moins balisés. Par endroit, des coulées d'obsidienne sont bien visibles. Au pied du Laugarhraun, il est possible de se baigner dans une rivière dont la température avoisine les 40 degrés.

Il existe aussi beaucoup d'autres possibilités de randonnées tout autour de la région. Un chemin de trekking très connu, la Laugavegur, va du Landmannalaugar à Þórsmörk et passe par Fimmvörðuháls à Skógar.

Le lac Frostastaðavatn se trouve aussi dans les environs.

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]