Landéan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Landéan
L’église Saint-Pierre
L’église Saint-Pierre
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Arrondissement Fougères-Vitré
Canton Fougères-Nord
Intercommunalité Fougères communauté
Maire
Mandat
Louis-Gérard Guérin
2014-2020
Code postal 35133
Code commune 35142
Démographie
Gentilé Landéanais
Population
municipale
1 260 hab. (2011)
Densité 46 hab./km2
Population
aire urbaine
43 066 hab. (2010[1])
Géographie
Coordonnées 48° 24′ 50″ N 1° 09′ 05″ O / 48.4138888889, -1.1513888888948° 24′ 50″ Nord 1° 09′ 05″ Ouest / 48.4138888889, -1.15138888889  
Altitude Min. 107 m – Max. 208 m
Superficie 27,31 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte administrative d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
Landéan

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte topographique d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
Landéan

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Landéan

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Landéan
Liens
Site web www.landean.fr

Landéan est une commune française située dans le département d'Ille-et-Vilaine, en région Bretagne, peuplée de 1 260 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située au nord de Fougères : le centre-bourg se situe à environ 7 kilomètres du centre-ville de Fougères.

Le bourg est situé en limite de la forêt de Fougères qui occupe la partie sud du territoire communal.

La route départementale no 177, qui relie Fougères à Saint-Hilaire-du-Harcouët, traverse la commune dans un sens nord-sud et coupe le bourg en deux. En hommage au séjour de Victor Hugo dans la commune, elle a été baptisée du nom de l'écrivain.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Landeanium en 1150, Landeen en 1158, Landeham en 1210, Landean en 1370, Landeanum en 1410, Landanium en 1516[2].

Le toponyme Landéan a été rapproché par Albert Dauzat et Charles Rostaing, de Landéhen (Côtes-d'Armor, Landehen 1243, Landehan XIVe siècle) qu'ils relient aux noms de lieux bretons en Lan-, du breton lann « territoire, lieu consacré »[3]. Cependant, ils ne citent aucune forme ancienne, car ils n'en connaissaient pas.

Landéan constituerait un exemple exceptionnel de toponyme brittonique si loin à l'est de Rennes dans un environnement toponymique roman, voir aussi Carcraon à 60 km plus au sud.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pendant la Révolution française, les habitants de la commune soutiennent la chouannerie. Le 26 juillet 1795, un convoi républicain est détruit par les Chouans menés par Aimé Picquet du Boisguy lors du combat du Rocher de La Piochais.

D'autres combats se déroulent sur la commune, tel que le combat de la Touche en février 1794 et le combat du Château-Jaume, le 7 septembre 1799.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1983 en cours Louis-Gérard Guérin [4],[5]   Gérant d'entreprise
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 1 260 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 2],[Note 3].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 605 1 298 1 590 1 400 1 845 1 710 1 770 1 830 1 908
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 590 1 502 1 451 1 327 1 368 1 302 1 406 1 311 1 272
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 246 1 255 1 204 1 031 993 1 003 992 1 111 961
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2011
969 917 920 1 129 1 199 1 166 1 246 1 257 1 260
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2004[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La commune abrite six monuments historiques et dix-sept bâtiments inventoriés[8] :

Parmi les monuments inventoriés, on trouve :

  • l’église Saint-Pierre-et-Saint-Paul[20] ;
  • le château des Renardières[21] ;
  • deux manoirs : les Harlays[22], le Bas bois Yon[23];
  • la Butte Maheu[24] ;
  • retranchements gaulois les Vieux Châteaux[25] ;
  • plusieurs fermes[26],[27],[28],[29].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2011.
  2. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  3. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.
  4. Plan des celliers de Landéan, Mémoires de l'Académie celtique, tome V, Paris, 1810.

Références[modifier | modifier le code]

Altitudes, coordonnées, superficie : IGN[30].
  1. INSEE : évolution de la population de l'aire urbaine de Fougères.
  2. Site de Kerofis : Landéan
  3. DNLEF, p. 383a.
  4. Réélection 2008 : « Les maires élus du 1er tour », Dimanche Ouest-France, no 534,‎ 15 mars 2008, p. 10-11 (ISSN 1285-7688)
  5. « Louis-Gérard Guérin entame son 6e mandat de maire  », Ouest-France, 2 avril 2014.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2011
  8. « Liste des notices pour la commune de Landéan », base Mérimée, ministère français de la Culture
  9. « Notice no PA00090611 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  10. « Notice no IA00007258 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  11. « Notice no PA00090609 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  12. « Notice no IA00007259 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  13. « Notice no IA00007257 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  14. « Notice no PA00090610 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  15. « Notice no IA00007255 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  16. « Notice no PA00090608 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  17. « Notice no IA00007247 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  18. « Notice no PA00090607 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  19. « Notice no IA00007252 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  20. « Notice no IA00007245 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  21. « Notice no IA00007251 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  22. « Notice no IA00007248 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  23. « Notice no IA00007246 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  24. « Notice no IA00007254 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  25. « Notice no IA00007256 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  26. « Notice no IA00007253 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  27. « Notice no IA00007250 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  28. « Notice no IA00007249 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  29. « Notice no IA00007243 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  30. « Landéan sur le site de l'Institut géographique national » (archive Wikiwix)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]