Lancia Thesis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lancia Thesis
Lancia Thesis

Marque Drapeau : Italie Lancia
Années de production 2002 - 2009
Production 25 000[1] exemplaires
Classe Berline de luxe / limousine
Usine(s) d’assemblage Rivalta, Turin Drapeau de l'Italie Italie
Mirafiori, Turin Drapeau de l'Italie Italie
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence :
- 5 cyl. 2.0 Turbo 185 ch
- 5 cyl. 2.4 170 ch
- 3.0i V6 Busso 215 ch
- 3.2i V6 Busso 230 ch
Diesel (5 cylindres) :
- 2.4 JTD 10V 150 ch
- 2.4 Multijet 20V 175 ch
- 2.4 Multijet 20V 185 ch
Cylindrée 1 998 à 3 179 cm3
Puissance maximale 150 à 230 ch
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle à 6 vitesses
Automatique à 5 rapports
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 4 portes, 5 places
Dimensions
Longueur 4 888 mm
Largeur 1 830 mm
Empattement 2 803 mm
Chronologie des modèles
Précédent Lancia Kappa Lancia Thema (2011) Suivant

La Lancia Thesis est une berline haut de gamme du constructeur italien Lancia. Présentée en fin d'année 2001, cette voiture est alors la voiture de représentation officielle du gouvernement italien.

Sa ligne est originale et ses faces avant et arrière sont très caractéristiques, tout en maintenant une allure classique imposante avec une longueur de 4,89 m. Les feux arrière adoptent la technologie des LED, une solution innovante au service de la sécurité, puisqu'ils représentent une importante quantité de points lumineux visibles de très loin.

Le point fort de cette grande berline se trouve dans l'habitacle. On effectue, à bord de cette voiture, des voyages dans un confort de salon grâce à ses suspensions qui absorbent bien les déformations de la chaussée tout en garantissant une bonne tenue de route. La qualité des finitions est soignée: sièges revêtus de cuir, bois précieux, climatisation bi-zone, ordinateur de bord, tout est en série.

Les ventes de cette Lancia n'ont pas été à la hauteur des espoirs attendus par le constructeur, surtout concurrencée par les hauts de gamme allemands (Mercedes classe E et BMW série 5). Sa ligne peu conventionnelle, qui n'a pas fait l'unanimité, mais aussi le réseau de Lancia, marque qui n'a pas connu le même essor que les constructeurs allemands, ont constitué deux freins au succès de la Thesis.

Les motorisations[modifier | modifier le code]

La Thesis a été équipée de six motorisations différentes.

  • 2.0 Turbo 20V

Ce moteur développe 185 ch permettant, selon Lancia, de passer de 0 à 100 km/h en 8,9 secondes.

  • 2.4 20V

Ce moteur, sans turbo, est un 5 cylindres en ligne qui développe 170 ch, qui garantit une accélération de 0 à 100 km/h en 9,5 secondes.

  • 3.0 V6 24V

Ce V6 de 3,0 litres d'origine Alfa Romeo, affiche 215 ch et a été disponible en même temps que le 3 2 litres, à peine plus puissant.

  • 3.2 V6 24V

Ce V6 de 3,2 litres d'origine Alfa Romeo, affiche 230 ch et permet d'atteindre 100 km/h en 8,8 secondes.

  • 2.4 JTD puis 2.4 multijet

Ce diesel 5 cylindres en ligne développe 150 ch. Cette version a été remplacée par le moteur JTD 2,4 multijet de 185 ch.

La Lancia Thesis du Président de la République italienne
  • La Thesis du Président de la République Italienne est équipée du moteur JTD 2.4 Multijet 20v.

Cette voiture blindée dispose d'une boîte de vitesses automatique et d'autres accessoires particuliers de sécurité.

Les versions Spéciales[modifier | modifier le code]

  • Collezione Centenario

À l'occasion de son centenaire, la marque Lancia a décidé de commercialiser une série spéciale, baptisée Centenario. La Thesis Collezione Centenario est disponible dans les teintes Gris Palladio et Noir Donatello, avec des jantes alliage de 18".

  • Limited Édition 2007

Au printemps 2007, Lancia a lancé la Thesis Limited Édition 2007 en finition Gris Rossini. L'intérieur est en cuir, elle est livrée avec la boîte automatique et le filtre à particules de série.

Lancia Thesis limousine à empattement rallongé

La Thesis dispose du Keyless System qui permet la reconnaissance vocale du propriétaire.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Se manca il sesto senso Editorial de Ruoteclassiche du 9 décembre 2010.