Lancia Eta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
LANCIA Eta
Marque Lancia Drapeau de l'Italie Italie
Années de production 1911 - 1914
Production 582 exemplaires
Moteur et transmission
Moteur(s) 4,0 litres
Puissance maximale 60 ch
Transmission Propulsion
Poids et performances
Poids à vide 880 kg
Vitesse maximale 120 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Chassis destiné aux carrossiers
Suspensions essieux rigides
Dimensions
Longueur 4 055 mm
Largeur 1 615 mm
Empattement 2 775 mm
Chronologie des modèles
Précédent Lancia Epsilon Lancia Theta Suivant

La Lancia Eta était une automobile de gamme supérieure. Le chassis était produit par le constructeur italien Lancia entre 1911 et 1914, destiné aux carrossiers pour la construction de la voiture selon les critères spécifiques des clients.


Histoire[modifier | modifier le code]

Le jeune constructeur Lancia, créé en 1906, comme tous les constructeurs de l'époque, produisait des chassis pour automobiles destinés aux carrossiers spécialisés qui réalisaient les habitacles selon les spécifications imposées par les clients. La production en série n'existait pas. La dénomination des modèles Lancia utilisa depuis l'origine les lettres de l'alphabet grec.

Fabriquée à partir de la fin de l'année 1911, la Lancia Eta vint compléter l'offre du constructeur avec son modèle Epsilon jusqu'à la fin de l'année 1912, quand Vincenzo Lancia décida l'arrêt de fabrication de l'Epsilon. À partir de 1913, seul le modèle Eta restera au catalogue Lancia jusqu'en 1914 lorsque l'Eta cèdera la place à la fameuse et célèbre Lancia Theta.

Mécaniquement, la nouvelle Eta se fit remarquer par sa transmission révolutionnaire. L'embrayage multidisques n'était plus à bain d'huile mais "à sec" ; seuls les modèles destinés à l'exportation vers la Grande-Bretagne. De nombreux autres points techniques avaient été modifiés par rapport aux modèles précédents mais ce sera le système de refroidissement qui bénéficiera des modifications les plus remarquables avec l'augmentation de la section de passage d'eau dans la partie basse des cylindres et le déplacement du radiateur, équipé désormais d'un vase d'expansion.

La nouvelle Eta disposait d'un chassis à empattement court et recut un nouveau moteur de 5 litres de cylindrée avec un alésage de 120 mm et une course de 160 mm, donnant une cylindrée globale de 5026,54 cm³cm3. La première "série" aurait reçu le même moteur que sa sœur de production, l'Epsilon, en 1912, de 4084 cm3.

Le modèle Eta reçut un excellent accueil et représenta un grand succès pour la marque qui en produira 582 exemplaires jusqu'en janvier 1914.


Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

  • Moteur :
    • série 1911-12 Tipo 58 placé longitudinalement à l'avant. 4 cylindres en ligne, monobloc en fonte, alésage 100 mm, course 130 mm, cylindrée totale 4.084,07 cm³, identique à celui de la Lancia Epsilon,
    • série 1913 Tipo 60 placé longitudinalement à l'avant. 4 cylindres en ligne, monobloc en fonte, alésage 100 mm, course 160 mm, cylindrée totale 5.026,54 cm³,

culasse fixe, corps en alliage d'aluminium, distribution avec soupapes latérales parallèles (2 soupapes par cylindre) et arbre à cammes latéral commandé par engrenages, arbre moteur sur trois supports; rapport de compression 5:1, puissance maxi 60 CV à 1 800 tr/min ; alimentation par pompe commandée par l'arbre à cammes avec carburateur vertical monocorps Lancia; allumage magneto à haute tension; lubrification forcée, capacité du circuit de lubrification : 8 litres ; refroidissement par eau à circulation forcée, radiateur avec tubes à ailettes, ventilateur mécanique.

  • Transmission : traction sur les roues arrière; embrayage multidisques à bain d'huile; boîte de vitesses en alliage léger à 4 rapports avant plus marche arrière avec commande par levier latéral; rapports de boîte: 4,651:1 en première, 2,326:1 en seconde, 1,550:1 en troisième, prise directe (1:1) en quatrième, 3,521:1 en marche arrière; rapport final de réduction au choix 3,600:1 (15/54) ou 3,267:1 (15/49), 3,0625 (16/49), 2,882:1 (17/49)
  • Suspensions : avant et arrière : essieu rigide avec lames longitudinales semi-elliptiques,
  • Freins: frein mécanique au pied agissant sur la transmission et frein à main agissant sur les roues arrière,
  • Roues et pneumatiques: roues en bois - pneumatiques 820 x 120 ou 835 x 135,
  • Direction: poste de conduite à droite ; direction à vis et galets,
  • Réservoir essence: volume 70 litres,
  • Chassis: Lancia Type 58 en acier, à longerons et traverses; empattement 2750 mm, voies avant et arrière 1330 mm, longueur du chassis 4055 mm, largeur du chassis 1615 mm; poids du chassis motorisé en ordre de marche 880 Kg,
  • Prestations: vitesse maxi (avec le rapport de transmission le plus long) 120 km/h - vitesses sur les différents rapports de boîte : 25 en 1ère, 49 en 2de, 74 en 3ème, 120 en 4ème),

Production[modifier | modifier le code]

À l'époque, les constructeurs ne numérotaient pas chaque modèle mais procédaient avec une numérotation progressive des chassis. C'est ainsi que l'on sait que la numérotation des chassis du modèle Eta est comprise entre les numéros 862 et 1799. Cette numérotation progressive des chassis, à l'époque, englobait, en plus du modèle Eta, les modèles Epsilon et Zeta. Selon certaines sources, la numération des chassis de l'Epsilon débuterait au numéro 1215 mais prendrait fin avec le numéro 1799. Il n'en demeure pas moins que le nombre total de chassis produits par Lancia est de 582 exemplaires.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]