Lancia 1Z

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lancia 1Z
Lancia 1Z

Marque Lancia Veicoli Speciali
Années de production 1915 - 1920
Production 150 exemplaires
Classe Automitrailleuse
Usine(s) d’assemblage Turin
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres à essence refroidie par eau
Cylindrée 4 960 cm3
Puissance maximale 70 ch
Poids et performances
Poids à vide 4 300 kg
Vitesse maximale 50 km/h
Dimensions
Longueur 5 610 mm
Largeur 1 940 mm
Hauteur 2 900 mm
Empattement 3 350 mm

L'automitrailleuse Lancia 1Z est conçue par l'ingénieur Guido Corni, sur la base du premier châssis de véhicule industriel créé par la jeune société Lancia, le Lancia 1Z et sera brevetée par la société Ansaldo le 15 février 1915.

Prototype[modifier | modifier le code]

Le prototype, armé de mitrailleuses de 6,5 mm, fut présenté aux autorités militaires italiennes en avril 1915. La Regio Esercito - armée du Roi d'Italie - en commanda 20 exemplaires, qui différeront légèrement par rapport au prototype au niveau du capot moteur. L'originalité de ce véhicule résidait dans ses deux tourelles superposées, pouvant tourner d'un seul bloc ou séparément. La coupole inférieure recevait deux mitrailleuse et la tourelle supérieure une troisième.

Production[modifier | modifier le code]

La première Lancia 1Z de série fut présentée au général Cadorna en août 1915 à Udine. Les trois premières escadrilles d'automitrailleuses furent officiellement constituées en juillet 1916. Les jugements émis à l'époque étaient positifs au sujet de la motorisation et de la protection, mais déploraient des difficultés pour faire marche arrière. Le véhicule semblait aussi trop lourd et encombrant. Ce défaut sera résolu avec les Fiat 611.

Un second lot de 20 unités sera commandé le 11 mars 1917, se différenciant du précédent par les garde-boue avant et la protection du radiateur frontal. Ce sont au total 37 exemplaires de la 1ère série qui seront fabriqués.

Les 35 "Lancia 1Z" de la troisième série, commandées en novembre 1917, mais dont le nombre sera porté à 100 exemplaires en janvier 1918, n'avaient plus qu'une seule tourelle armée de deux mitrailleuses de 8 mm. Une troisième arme tirait par une ouverture rectangulaire à l'arrière. Au total, ce sont 113 exemplaires du modèle "Lancia 1Z" 3ème série, aussi baptisé Lancia 1ZM, qui seront produits.

Durant les années 1920, les mitrailleuses des Lancia 1Z furent toutes remplacées par des Fiat mod.14 de 6,5 mm. La substitution des roues d'origine par des roues dotées de pneus à basse pression débuta en 1935.

Dès 1919, 8 Lancia 1Z furent envoyées en Libye, suivies de trois autres en 1923. Elles y restèrent pendant toute la période de la reconquête. Une section de 4 automitrailleuses fut envoyée à Tien Tsin en 1932 avec le bataillon San Marco pour la protection des ressortissants italiens et étrangers.

Durant la conquête de l'Éthiopie, 12 Lancia 1Z, dont 3 à deux tourelles, combattirent sur le front nord, et 21 autres sur le front sud. Elles restèrent ensuite en Afrique orientale italienne jusqu'à la chute de l'Empire en 1941. Dix d'entre elles furent réarmées avec des mitrailleuses Fiat mod.14/35 de 8 mm.

Un groupe de 8 Lancia 1Z participa également à la guerre d'Espagne. Les 34 unités dont disposait encore l'armée italienne en juin 1940 furent utilisés jusqu'en 1943, notamment à Rhodes, puis par les troupes allemandes jusqu'à l'armistice.

Fiche technique[1][modifier | modifier le code]

  • Longueur : 5,40 m
  • Largeur : 1,80 m
  • Hauteur : 2,40 m
  • Moteur : Lancia 1Z, 4 cylindres de 4 960 cm³, développant 60 ch
  • Masse : 5,4 tonnes
  • Équipage : 6
  • Vitesse maximale : 70 km/h sur route
  • Autonomie : 200 km
  • Protection : 6 mm
  • Armement : trois mitrailleuses Fiat mod.14 de 6,5 mm (15 000 coups)

Une version spécifique avec des mitrailleuses Schwarzelose a été fabriquée sur commande de l'armée autrichienne. Le nombre d'exemplaires est inconnu.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]