Lançados

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les lançados sont des aventuriers portugais ou cap-verdiens des XVe et XVIe siècles. Parmi ces émigrés figurent des individus en délicatesse avec la justice mais aussi des personnes de confession juive refusant de se convertir au catholicisme[1].

Plutôt actifs dans les zones côtières en Afrique ou en Asie, ils sont parfois allés assez loin dans l'intérieur des terres, par exemple au Bambouk[2].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. de Benoist 2003, p. 60
  2. Yves-Jean Saint-Martin, Le Sénégal sous le second Empire, Karthala, Paris, 1989, p. 610.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Peter Mark, "Portuguese" Style and Luso-African Identity: Precolonial Senegambia, Sixteenth-Nineteenth Centuries, Indiana University Press, Bloomington, 2002
  • (en) Suthachai Yimprasert, Portuguese Lançados in Asia in the sixteenth and seventeenth centuries, University of Bristol, 1998.
  • (fr) Joseph Roger de Benoist, Abdoulaye Camara et Françoise Descamps, « Les signares : de la représentation à la réalité », dans Abdoulaye Camara & Joseph Roger de Benoist, Histoire de Gorée, Maisonneuve & Larose,‎ 2003