Lammtarra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lammtarra
Père Nijinski
Mère Snow Bride
Père de mère Blushing Groom
Sexe M
Naissance 1992
Pays de naissance Drapeau des États-Unis États-Unis
Pays d'entraînement Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Éleveur Gainsborough Farms
Propriétaire Saeed bin Maktoum al Maktoum
Entraîneur Saeed Bin Suroor
Cavalier Walter Swinburn, Lanfranco Dettori
Record rating timeform : 134
Nombre de courses 4
Nombre de victoires 4
Gains en courses £ 1 271 075

Lammtarra est un cheval de course pur-sang anglais né en 1992, par Nijinsky et Snow Bride, par Blushing Groom.

Né dans la pourpre, par le légendaire Nijinsky et une lauréate des Oaks, Lammtarra était entraîné à 2 ans par le jeune Alex Scott, qui le fit débuter directement, et avec succès, dans une listed, en août 1994. Scott était persuadé qu'il tenait là un phénomène, et paria £ 1000 à 33/1 que son cheval serait le prochain vainqueur du Derby d'Epsom. La suite devait lui donner raison, mais il ne put vérifier sa prédiction : il fut assassiné un mois plus tard, à l'âge de 35 ans. Lammtarra est alors envoyé par son propriétaire Saeed bin Maktoum al Maktoum au soleil de Dubaï pour passer l'hiver. Il y tombe gravement malade, passant à deux doigts de la mort. De retour en Angleterre, il rejoint l'armada Godolphin, passant sous la responsabilité d'un autre jeune entraîneur, Saeed Bin Suroor, avec pour objectif le Derby d'Epsom.

Les ennuis de santé de Lammtarra ont considérablement retardé sa préparation du poulain, si bien qu'il doit faire sa rentrée directement sur le parcours exigeant d'Epsom dans un Derby qui sera la deuxième épreuve de sa carrière, après une absence de dix mois. Monté par Walter Swinburn, il s'élance à la cote de 14/1. Sa victoire ce jour-là fait grand bruit : non seulement il bat le vieux record de la course (détenu depuis 1936 par Mahmoud), mais surtout on n'avait jamais vu un poulain s'imposer dans le Derby sans une course dans les jambes. Ladbrokes, qui avait enregistré le pari d'Alex Scott l'année d'avant, versa les gains à la veuve du défunt entraîneur.

Avant de crier au génie, on attend tout de même de Lammtarra qu'il confirme son coup d'éclat. Il est naturellement annoncé au départ des King George VI and Queen Elizabeth Diamond Stakes à Ascot, et s'y impose au courage, désormais monté par Lanfranco Dettori. Cette fois, le doute n'est plus permis quant aux qualités exceptionnelles du poulain, installé favori du Prix de l'Arc de Triomphe. Voici le prodige qui s'apprête à venger son père dans l'épreuve reine de Longchamp. Objet de tous les regards, Lammtarra y demeure invaincu avec classe et courage, repoussant les assauts du Français Freedom Cry. Il devient ainsi le second cheval avec Mill Reef à réaliser la même année le triplé Derby / King George / Arc, soit les trois plus prestigieuses courses d'Europe. Son jockey, Lanfranco Dettori, déclare qu'il s'agit peut-être du meilleur cheval qu'il ait jamais monté, lui qui a connu d'innombrables champions.

Suite à ses exploits, Lammtarra est naturellement élu meilleur 3 ans de l'année (le titre de cheval de l'année lui échappant au profit de la championne du mile Ridgewood Pearl), ses victoires dans le Derby et l'Arc sont notées 130 par la FIAH, et Timeform lui décerne un rating de 134 - un score qui semble faible, mais qui s'explique par le fait que le cheval, s'il n'a jamais connu la défaite, n'aura foulé les pistes qu'à quatre reprises seulement : c'est un phénomène, certes, mais trop éphémère pour convaincre absolument.

Fin 1995, il est en effet annoncé que l'étoile filante ne courra plus. Lammtarra entre au haras en Angleterre. Après sa première saison de monte, un groupe d'éleveurs japonais débourse 30 millions de dollars pour s'offrir ses services. Lammtarra rejoint le Japon pour faire la monte à environ 45 000 € la saillie, mais il déçoit beaucoup et ses tarifs sont ramenés autour de 3 500 €. Racheté par son propriétaire en 2006, il est ramené en Europe et retiré de la monte.

Tableau de bord[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

À propos du magnifique pedigree de Lammtarra, on notera, outre un inbreding 2x4 sur Northern Dancer, l'excellence de sa famille maternelle. Sa mère, Snow Bride (Oaks), est une fille de Awaasif (Yorkshire Oaks, 3e de l'Arc), laquelle est sœur de Konafa (par Damascus), une placée des 1000 Guinées d'où descendent Hector Protector, Bosra Sham, Shanghai...


Origines de Lammtarra
Père
Nijinsky
Northern Dancer Nearctic Nearco
Lady Angela
Natalma Native Dancer
Almahmoud
Flaming Page Bull Page Bull Lea
Our Page
Flaring Top Menow
Flaming Top
Mère
Snow Bride
Blushing Groom Red God Nasrullah
Spring Run
Ruanaway Bride Wild Risk
Aimée
Awaasif Snow Knight Firestreak
Snow Blossom
Royal Statute Northern Dancer
Queen's Statute