Lambrequin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Un lambrequin désigne respectivement :

  • en décoration (lambrequin), la découpure d’étoffe constituée d'une bordure à festons parfois garnie de franges, de houppes et de glands suspendus par une tringle dans sa partie supérieure et servant de motif d’ornementation pour décorer une galerie de fenêtre ou un ciel de lit[1]. Le principe a été repris et la réalisation bénéficie de la technologie moderne pour la fabrication d'auvents et de stores (pour magasins ou vérandas), ainsi que de parasols et chapiteaux de toile (barnums)[2].,
  • dans un théâtre, un lambrequin ornait la partie supérieure de la scène. Le lambrequin d'étoffe d'origine est devenu une structure plane en bois ou métal, découpée et peinte de façon à simuler une tenture décorative.
  • en architecture, une bordure à festons, pièce d’ornement découpée soit en bois soit en métal, bordant un avant-toit en saillie ou le haut d'une fenêtre[3],[4],[5].
Article détaillé : Lambrequin (architecture).
  • en héraldique, les lambrequins sont de longs rubans festonnés (censément du lin) partant du heaume et entourant l'écu.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]