Lambert Sigisbert Adam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Adam (homonymie).
Jean-Baptiste Perronneau, Portrait de Lambert Sigisbert Adam (1753), Paris, musée du Louvre.
La maison des Adam à Nancy.

Lambert Sigisbert Adam, dit Adam l'Aîné, né à Nancy le 10 octobre 1700 et mort à Paris le 12 mai 1759, est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du sculpteur Jacob Sigisbert Adam de Nancy, Lambert Sigisbert Adam était l'aîné de trois frères qui furent tous sculpteurs. Il fut d'abord formé par son père à Metz et à Paris dans l'atelier de François Dumont avant de passer dix ans à l'Académie de France à Rome, après avoir obtenu en 1723 le grand prix de sculpture. Durant son séjour, il fut protégé par le cardinal Melchior de Polignac, ambassadeur de France près le Saint-Siège, pour qui il restaura ou copia des statues antiques. C'est ainsi qu'il restaura habilement les douze statues trouvées dans la prétendue villa de Marius. Il fut également élu membre de l'Académie de Saint-Luc en 1732.

Durant ce très long séjour à Rome, il acquit une technique et une sensibilité qui le rattachent davantage au baroque qu'au rococo. En témoigne sa prédilection pour la mise en scène de l'eau, à travers des sculptures destinées à des fontaines ou des allégories. Il remporta en 1731 le concours pour la fontaine de Trevi à Rome, mais le pape Clément XII ne suivit pas le choix du jury et commissionna Nicola Salvi.

Il travailla aux célèbres cascades du château de Saint-Cloud (La Seine et La Marne), sculpta le groupe central du bassin de Neptune du château de Versailles (Le Triomphe de Neptune et d'Amphitrite, 1740), travailla au palais de Sanssouci à Potsdam (La Chasse et La Pêche). ¨Pour sa réception à l'Académie royale de peinture et de sculpture en 1737, il donna un Neptune calmant les flots irrités.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Geneviève Bresc-Bautier, Isabelle Leroy-Jay Lemaistre (sous la direction de Jean-René Gaborit, avec la collaboration de Jean-Charles Agboton, Hélène Grollemund, Michèle Lafabrie, Béatrice Tupinier-Barillon), Musée du Louvre. département des sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des temps modernes. Sculpture française II. Renaissance et temps modernes. vol. 1 Adam - Gois, Éditions de la Réunion des musées nationaux, Paris, 1998
  • Jean de Viguerie, Histoire et dictionnaire du temps des Lumières. 1715 - 1789, Paris, Robert Laffont, coll. Bouquins, 2003 - ISBN 2221048105

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :