Lalli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lalli tuant Henri d'Uppsala, peint par C. A. Ekman, 1854.
Henri d'Uppsala se tenant au-dessus de son assassin Lalli, dans le Missale Aboense (fi) le premier livre imprimé en Finlande.

Lalli (poss. Laurentius, Lauri ou Lalloi) est un personnage apocryphe de l'histoire finlandaise qui selon la légende, aurait tué Henri d'Uppsala sur l'île Kirkkokari du lac Köyliönjärvi le 20 janvier 1156.

La légende[modifier | modifier le code]

Lalli serait un paysan vivant au XIIe siècle à Köyliö[1], qui selon la tradition populaire est le meurtrier de l'évêque Henri d'Uppsala. On raconte qu'il est le propriétaire du manoir de Köyliö. La plus ancienne évocation du meurtrier de l' évêque Henri est de Hemminki Maskulainen en 1616.

Véracité des récits[modifier | modifier le code]

Les sources écrites concernant l'évêque Henri sont vagues et les premières ont été écrites bien après l’événement. Les historiens doutent de la véracité d'Henri et de Lalli.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (fi) « Lalli », Yle (consulté le 3 janvier 2013)
  • (fi) Martti Haavio, Piispa Henrik ja Lalli – Piispa Henrikin surmavirren historiaa, WSOY,‎ 1948