Lal Bagh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lal Bagh
Image illustrative de l'article Lal Bagh
Serre et fontaine de Lal Bagh
Géographie
Pays Drapeau de l'Inde Inde
Commune Bangalore
Superficie 75 ha
Caractéristiques
Création 9 juin 1931
Type Jardin botanique, lacs, aquarium public
Localisation
Coordonnées 12° 57′ N 77° 35′ E / 12.95, 77.59 ()12° 57′ Nord 77° 35′ Est / 12.95, 77.59 ()  

Géolocalisation sur la carte : Inde

(Voir situation sur carte : Inde)
Lal Bagh

Lal Bagh (« le jardin rouge » en français), ou jardins botaniques de Lal Bagh, est un jardin botanique de Bangalore, en Inde.

Initié sous le règne de Hyder Ali, dirigeant de l'état de Mysore, il a été terminé sous le règne de son fils Tipû Sâhib[1]. On y retrouve notamment une serre présentant à chaque année une exposition florale.

Lal Bagh abrite également la plus grande collection de plantes tropicales (en), un aquarium public ainsi que deux lacs[2].


Histoire[modifier | modifier le code]

Les jardins de Lal Bagh ont été inspirés des jardins de Sira (en).
Serre de Lalbagh, nuit.


En 1760, Hyder Ali commande la construction de Lal Bagh. Il prend cette décision à la suite du succès des jardins moghols (en).

Ali engage ainsi des personnes de la communauté Thigala (en), réputée pour sa maîtrise du jardinage.


En 1874, Lal bagh s'étend sur 45 acresqm. En 1889, 30 acres sont ajoutés sur le côté Est, suivi, en 1891, de 13 acres comprenant la tour Kempegowda, puis de 94 acres en 1894, toujours sur le côté Est, amenant ainsi l'étendue totale du jardin à 188 acresqm[3].








Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Lal Bagh » (voir la liste des auteurs)

  1. (en) « Bangalore Tourist Attractions »
  2. (en) « Lal Bagh website » (consulté le 1-3-2009)
  3. (en) « A jewel in Lalbagh’s crown », Deccan Herald,‎ novembre 2010

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]