Lajos Bárdos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lajos Bárdos

Description de cette image, également commentée ci-après

Plaque commémorative au 64, boulevard Margit, 2e arrondissement de Budapest

Naissance
Budapest, Drapeau de la Hongrie Hongrie
Décès (à 87 ans)
Budapest, Drapeau de la Hongrie Hongrie
Activité principale Compositeur, chef d'orchestre, chef de chœur, professeur de musique
Formation Académie de musique Franz-Liszt
Maîtres Zoltán Kodály, Albert Siklós
Enseignement Académie de musique Franz-Liszt

Lajos Bárdos est un compositeur, chef d'orchestre, chef de chœur hongrois, professeur de musique à l'Académie de musique Franz-Liszt, né le à Budapest et mort le à Budapest.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie auprès de Zoltán Kodály et Albert Siklós à l'Académie de musique Franz-Liszt.

Il a posé avec Kodály les fondations du chant choral du XXe siècle en Hongrie. De 1928 à 1967, il est professeur à l'académie, où il réforme le programme en mettant l'accent sur la formation des chefs de chœur, l'enseignement de l'histoire de la musique sacrée et l'apprentissage de la théorie musicale et de la prosodie. En 1931, il cofonde la maison d'édition Magyar Korus, et devient le rédacteur du magazine musical du même nom de cette date à 1950 ; ce magazine joua un rôle important dans le développement de l'activité chorale en Hongrie. À partir de 1934, il prend en main l'organisation d'un mouvement incitant les jeunes de toute la Hongrie à chanter en chorale et à apprendre les bases de la musique.

Par son travail, Bárdos amène les chorales hongroises à un niveau international en quelques décennies. Il dirige plusieurs chorales et encourage le développement du chant choral dans les régions reculées du pays. Il est un pionner dans le répertoire abordé en incluant le chant choral antérieur à Palestrina, particulièrement celui de Josquin des Prés et encourage une musique nouvelle. Il introduit notamment la Symphonie de psaumes d'Igor Stravinsky en Hongrie.

« La semaine musicale Lajos Bárdos » est un festival annuel en Hongrie depuis 1977.

Compositeur[modifier | modifier le code]

Tombe du compositeur à Budapest

Ses propres compositions tirent également partie de la polyphonie de la Renaissance et de la musique folklorique hongroise, suivant par là la tradition de Béla Bartók et Kodály.

Répertoire pour chœur[modifier | modifier le code]

  • Adorna thalamum
  • Az Úr érkezése
  • Az Úristent magasztalom
  • Békefohász
  • Cantemus!
  • Csillagvirág
  • Elmúl a tél
  • Első népdalrapszódia
  • Erkel szózata
  • Ezékiel látomása
  • Ingrediente Domino
  • János bácsi hegedűje
  • Jeremiás próféta könyörgése
  • Karácsonyi bölcsődal
  • Örülök az én szívembe' (122.zsolt.)
  • Patkóéknál
  • Régi táncdal
  • Szeged felől
  • Széles a Duna
  • Szívbéli zsoltár
  • Tábortűznél
  • Tiszta forrás
  • Tiszta patakod partjainál
  • Tréfás házasító
  • Zengd az Egekben ülőt!
  • Mennyei seregek boldog tiszta lelkek

Musicologue[modifier | modifier le code]

Le travail de Bárdos en musicologie inclut des études majeures de la mélodie grégorienne, de l'harmonie modale et romantique, et l'analyse des travaux de Franz Liszt, Bartók et Kodály. Avec d'autres étudiants de Kodály, Bárdos aida aussi au développement de ce que l'on appellera plus tard la méthode Kodály en formation musicale.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Dalolva szép az élet (1950), dirigé par Márton Keleti.

Sources[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Lajos Bárdos » (voir la liste des auteurs)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]