Lai de Guingamor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le lai de Guingamor est un lai médiéval qui raconte les aventures du chevalier Guingamor, au cœur pur et doté de sortilèges, et d'une reine séductrice et vengeresse[1].


« Jadis en Bretagne, régnait un roi dont j'ai oublié le nom. De nombreux barons l'entouraient. Il avait un neuveu : un chevalier sage et courtois. Son nom était Guingamor, le chevalier courageux et sensé. »

Nouvelles fantastiques et chevaleresques de la cour de Bretagne, Lai de Guingamor.

Editions Paleo.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Résumé de Guingamor, le chevalier aux sortilèges », sur www.mollat.com (consulté le 27 octobre 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Nouvelles fantastiques et chevaleresques de la cour de Bretagne, Lai de Guingamor. , présentées et traduites par Nathalie Desgrugilliers, éditions Paleo, coll. Accès direct (ISBN 978-2-84909-653-6)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]