Laguna de Tota

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tota.
Laguna de Tota
Administration
Pays Drapeau de la Colombie Colombie
Département Flag of Boyacá Department.svg Boyacá
Géographie
Coordonnées 5° 33′ 00″ N 72° 55′ 00″ O / 5.55, -72.916667 ()5° 33′ 00″ Nord 72° 55′ 00″ Ouest / 5.55, -72.916667 ()  
Superficie 60 km2
Altitude 3 015 m
Profondeur
 · Moyenne
 
58 m
Volume 2 km3

Géolocalisation sur la carte : Boyacá (relief)

(Voir situation sur carte : Boyacá (relief))
Laguna de Tota

Géolocalisation sur la carte : Colombie (relief)

(Voir situation sur carte : Colombie (relief))
Laguna de Tota

La laguna de Tota est un lac naturel situé dans le département de Boyacá, en Colombie. C'est la plus grande étendue d'eau du pays[1]. Elle est située à 15 km au sud de la ville de Sogamoso. Le lac est bordé par les municipalités de Iza, Cuitiva, Tota et Aquitania.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Panorama de la lagune depuis le sud-est.

Le lac fait 11,8 km de large sur 6,2 km de large pour une profondeur moyenne de 58 mètres et couvre une surface de 55,1 km2, ce qui en fait le lac d'eau douce le plus étendu de Colombie. Il est situé à 3 015 m d'altitude, dans la cordillère Orientale. Les températures aux abords de la Laguna de Tota présentent de fortes fluctuations, variant de 0 °C à 22 °C.

Biodiversité[modifier | modifier le code]

Parc naturel de la Laguna de Tota[modifier | modifier le code]

Le parc national naturel de la Laguna de Tota se situé aux abords immédiats du lac, dans la municipalité de Cuitiva. Il s'étend sur approximativement 3,5 ha sur des hauteurs situées entre 3 100 et 3 200 mètres[2].

La zone couverte par la réserve correspond à l'écosystème de la forêt de nuage.

Le lac compte une importante population de truite arc-en-ciel, truite commune, capitaine, guapucha, poisson rouge, etc...

Activités touristiques[modifier | modifier le code]

Playa Blanca.

Plusieurs sports aquatiques peuvent se pratiquer sur le lac tels le ski nautique, le canoë, la voile ou la plongée sous-marine.

Sur la côte sud de la laguna de Tota se trouve Playa Blanca, une plage naturelle fréquentée par les baigneurs et les amateurs de sports nautiques, bien que la température ne dépasse généralement pas 12 °C. À proximité se trouvent de nombreux hôtels et restaurants.

Malgré sa situation atypique, à 3 015 m d'altitude, le lac de Tota est une destination touristique importante du département de Boyacá[3].

Mythes[modifier | modifier le code]

L'écrivaine sogamoseña Lilia Montaña de Silva Célis rapporte la riche tradition orale de la région dans son livre "Mitos, leyendas, tradiciones y folclor del lago de Tota"[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(es) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Lago de Tota » (voir la liste des auteurs)

  1. (es) Deposito de documentos de la Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture, « Aprovechamiento acúicola de embalses en Colombia »
  2. (es) Parques Nacionales Naturales de Colombia, « Laguna de Tota »
  3. (es) « Boyacá también tiene su 'mar', pero a 3.100 metros de altura », El Tiempo,‎ 30 juillet 2008 (lire en ligne)
  4. (es) Bibliothèque Luis Angel Arango, « Bibliografía del folclor boyacense »