Laguardia (Alava)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Laguardia
Guardia (eu)
Blason de Laguardia
Héraldique
Vue de Guardia entouré de vignobles prestigieux.
Vue de Guardia entouré de vignobles prestigieux.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Pays basque Pays basque
Province Drapeau d'Alava Alava
Démographie
Population 1 528 hab. (2013)
Densité 19 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 33′ 00″ N 2° 34′ 59″ O / 42.55, -2.58305642° 33′ 00″ Nord 2° 34′ 59″ Ouest / 42.55, -2.583056  
Superficie 8 108 ha = 81,08 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pays basque

Voir sur la carte administrative du Pays basque
City locator 14.svg
Laguardia

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Laguardia

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Laguardia
Laguardia
Plan de Guardia fait par le géographe Francisco Coello en 1840

Laguardia[1] en espagnol ou Guardia en basque et non Biasteri comme on peut le croire parfois, est une commune d'Alava, dans la communauté autonome du Pays basque en Espagne.

Toponymie[modifier | modifier le code]

L'origine de Laguardia vient du château fondé au Xe siècle par le roi de Navarre Sancho Abarca. Ce château a été nommé La Guardia de Navarre car met l'accent sur son rôle défensif.
Des années plus tard, son successeur en 1164, Sancho le Sage fonde la ville située près du château, comme un rempart du Royaume dans son flanc sud-ouest, quand le Royaume de Navarre lutte avec les Castillans pour le contrôle de La Rioja.

Au Moyen Âge, la ville a reçu des noms tels que Leguarda, Gardi, Gardien, Guoardia, Lagarde, Lagardia et Laguoardia jusqu'à ce que le lieu porte le nom de Laguardia.

Il existe une certaine controverse quant au nom de la localité en basque. À la fin du XIXe siècle, on avait tort de croire que, avant la publication de la lettre de villazgo en 1164, la population de Laguardia était appelée Biasteri. Beaucoup voyaient un Biasteri d'origine toponymique basque et ce nom est devenu populaire comme une étymologie de bi haitz herri (les personnes des deux roches). Cela a conduit à utiliser Biasteri jusqu'à récemment comme nom de la localité en basque.
Toutefois, à la fin du XXe siècle, philologues et historiens concluent à un consensus que Biasteri est en fait l'ancien nom de la ville voisine de Laguardia c'est-à- dire Binasperi. À l'heure actuelle, Euskaltzaindia estime que le nom exact de la localité en basque est Guardia[1]. On utilise actuellement souvent le nom bilingue Laguardia / Gardia, bien que le nom officiel reste Laguardia.

Hameaux[modifier | modifier le code]

La commune comprend les hameaux suivants :

Vignoble Ysios upategia, réalisé par l'architecte Santiago Calatrava au nord-ouest de la ville. En arrière, les montagnes de Toloño

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Officiellement « Laguardia » Euskal Herriko leku 2012-07-25 (Site d'Euskaltzaindia ou Académie de la langue basque)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]