Lady L (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lady L)
Aller à : navigation, rechercher

Lady L

Réalisation Peter Ustinov
Scénario Peter Ustinov
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films Concordia
Compagnia Cinematografica Champion
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Italie Italie
Genre Comédie dramatique
Durée 124 minutes
Sortie 1965

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Lady L est un film franco-italien[1] réalisé en 1965 par Peter Ustinov.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À l'occasion de son 80e anniversaire, Lady Lendale raconte sa vie à son biographe, Sir Percy. Lorsqu'elle était jeune, elle quitte son travail de blanchisseuse en Corse pour aller travailler dans un bordel à Paris. Elle y rencontre l'homme de sa vie, Armand, un voleur et un anarchiste. Ils se rendent en Suisse, où Armand se trouve impliqué dans un complot visant à assassiner le Prince Otto de Bavière. Enceinte, Louise se fait passer pour une comtesse veuve dans un hôtel de Nice, où elle tente de voler Lord Lendale. Bien qu'il sache tout d'elle, Lord Lendale est si désireux de se marier qu'il lui propose de sauver Armand de la police à condition qu'elle l'épouse. Elle accepte. Plus tard, elle rejoint Armand en Italie où elle soutient ses activités grâce à l'argent de son mari. Puis, fatiguée de cette existence, elle rentre en Angleterre pour tenir son rôle de Lady Lendale. En conclusion, elle surprend Sir Percy en lui disant qu'elle voit toujours Armand et qu'il est le père de tous ses enfants, Lord Lendale étant au courant, vu qu'Armand est son chauffeur.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Une partie du film a été tournée à Castle Howard, dans le Yorkshire.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Selon CinéRessources il s'agit d'un film franco-italien, selon IMDB d'un film franco-italo-britannique, selon le BFI d'un film franco-italo-américain, selon l'AFI d'un film américain