Ladislas II de Hongrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ladislas II de Hongrie
Titre
Roi de Hongrie
11621163
Prédécesseur Étienne III de Hongrie
Successeur Étienne IV de Hongrie
Biographie
Dynastie Árpád
Date de naissance 1131
Date de décès
Père Béla II de Hongrie
Mère Hélène de Rascie
Conjoint Judith de Pologne (en)

Ladislas II Árpád (1131 - , inhumé à Székesfehérvár), fut roi de Hongrie[1] pendant six mois de mi-juillet 1162 à sa mort le 14 janvier 1163.


Biographie[modifier | modifier le code]

Ladislas est le second fils de Béla II l'Aveugle et d'Hélène de Rascie. Bien qu'ayant été doté par son père d'un titre de duc de Bosnie il se met à la tête d'un clan d'aristocrates mécontents et s'oppose comme son frère cadet Étienne à leur frère le roi Géza II de Hongrie à qui ils reprochent de ne pas l'avoir été doté d'un fief indépendant, représentant un pouvoir territorial.

Au cours de l'hiver 1156-1157 Étienne et Ladislas avec l'appui tacite de leur oncle maternel le puisant Beloš complotent contre le roi qu'ils veulent assassiner. Le complot et découvert Étienne qui avait aussi sollicité l'aide de Frédéric Barberousse est banni comme Beloš qui disparait de la cour.

Après l'accord passé entre Géza II et le souverain germanique à la diète de Ratisbonne en janvier 1158, Étienne quitte sa cour et se réfugie à Byzance auprès de Manuel Ier Comnène qui lui accorde sa nièce Marie en mariage. À la fin de 1160 Étienne sollicite de nouveau en vain l'aide de Frédéric Barberousse et il regagne Byzance cette fois accompagné de son frère Ladislas.

A Byzance contrairement à son frère Étienne, Ladislas refuse de se lier à Manuel Ier par des liens matrimoniaux. Après la mort de Géza II le 31 mai 1162, Manuel Ier tente d'imposer Étienne (IV) face à son neveu et homonyme Étienne III de Hongrie. Devant le refus obstiné des Hongrois de recevoir son candidat, il accepte finalement de porter au trône Ladislas II moins ouvertement lié à lui. Ladislas II est finalement couronné roi par l'archevêque de Kalosca à la mi juillet 1162. Il est excommunié par l'archevêque Lucas d'Esztergom, partisan d'Étienne III et il fait emprisonner le prélat qu'il doit relâcher sur l'injonction du pape Alexandre III. Il constitue comme héritier son frère Étienne pour qui il reconstitue un duché représentant 1/3 du domaine royal de Hongrie disparu depuis un siècle. Ladislas II meurt après un règne d'à peine 6 mois en janvier 1163 et Étienne IV lui succède.

Union et postérité[modifier | modifier le code]

Ladislas II épouse Judith de Pologne (en) (Judith Przemysl), dont il n'a qu'une fille, Mária qui épouse Niccolo fils de Vital II Michele doge de Venise.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Gyula Kristo Histoire de la Hongrie Médiévale Tome I le Temps des Arpads Presses Universitaires de Rennes (2000)(ISBN 2-86847-533-7).
  1. Geza-II