Lada Granta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lada 2190)
Aller à : navigation, rechercher
Lada Granta
Lada Granta

Marque Lada-AvtoVAZ
Années de production 2011 -
Production 308 660[1] exemplaires
Classe Berline familiale
Moteur et transmission
Moteur(s) 1.6 8v - 88 ch ; 1.6 16v - 98 ch ; 1.6 16v - 120 ch
Transmission Traction avant
Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports ou automatique à 4 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 080 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Tricorps ou hatchback
Châssis Lada Kalina
Dimensions
Longueur 4 100 mm
Largeur 1 676 mm
Hauteur 1 500 mm
Empattement 2 470 mm
Volume du coffre 480 dm3
Chronologie des modèles
Précédent Lada Samara ; Lada 2104/2105/2107

La Lada 2190 ou Lada Granta est une berline tricorps, remplaçant les Lada Samara 2 et le trio Lada 2104/2105/2107. Sa production a été lancée à Togliatti le 29 novembre 2011[2].

Des Jigouli et Samara 2 à la 2190[modifier | modifier le code]

Produites depuis le début des années 1980, les Lada 2105 et 2107 voient leur volume de production s'effriter avec les années, malgré un prix de vente ultra-compétitif. Ce sont les voitures les moins chères du marché automobile russe, mais elles ont beaucoup vieilli, et cette ancienneté est apparemment de moins en moins acceptable pour les clients, qui préfèrent désormais des modèles plus chers mais plus modernes.

C'est dans cette logique que s'inscrit depuis 2001 la Lada Samara 2, qui n'est autre qu'une Lada Samara profondément modernisée. Arrivée en 1997 mais réellement produite depuis 2001, elle complète l'offre bas de gamme de Lada, en assurant la jointure entre les "Classica" et la Lada Kalina. Avec la crise économique qui a frappé de plein fouet le marché automobile russe, ce qui devait arriver arriva : la production des Samara 2 et des 2105/2107/2104 diminua, tant et si bien que la version break 2104 cessa d'être fabriquée en 2009 (avant de revenir sur les chaînes d'Izhmash en septembre 2010). Jusqu'à présent, c'était grâce à leur prix sans équivalent que les 2105 et 2107 étaient toujours en production, mais la crise ayant changé la donne, leur tarif a augmenté et les a placées face à des concurrentes bien plus modernes sur tous les points. Cette baisse des ventes se traduit chez Lada par l'accélération des études visant à remplacer les Jigouli et les Samara.

Technique[modifier | modifier le code]

Lada n'a pas attendu son partenariat avec Renault pour préparer le remplacement de ses modèles phares. Ainsi, la 2190 réutilisera la plate-forme de la Lada Kalina. Cette solution, simple et logique, présente deux avantages majeurs. D'une part, l'utilisation de cette plate-forme permet à Lada de réaliser d'importantes économies, en diminuant le nombre de bases, mais aussi parce que cela reviendra bien moins cher que d'élaborer une base entièrement nouvelle. D'autre part, fondée sur une Kalina tricorps, la 2190 sera infiniment plus moderne que les Samara et 2105. Et comme elle reviendra moins cher à produire, elle pourra être vendue moins cher, ce qui fait que l'écart de prix avec les 2105/2107 ne sera pas démesuré.

La 2190, voiture essentielle au renouveau de Lada[modifier | modifier le code]

Grâce à son partenariat avec Renault, Lada va entamer dans les années à venir une profonde modernisation de sa gamme. Les vieilles bases héritées des Samara et Lada 110 sont appelées à disparaitre pour être remplacées par des bases beaucoup plus modernes, dont certaines en provenance du groupe Renault. C'est dans cet objectif de modernisation de la gamme que la 2190 prend place. Elle permettra de remplacer des modèles anciens mais aussi de permettre à terme à Lada de disposer d'une gamme complètement renouvelée. Simple et abordable, la 2190 constituera donc le bas de gamme de Lada.

Sortie des chaînes de la première Lada Granta en novembre 2011.

De la 2190 à la Granta[modifier | modifier le code]

C'est au milieu de l'année 2010 que le nom commercial de la future 2190 fut choisi, au terme d'un grand concours organisé par AvtoVAZ. Le nom retenu fut « Granta ». Il s'inscrit donc dans la logique des noms à consonance slave se terminant par un "a" (comme tous les noms féminins) : Priora, Kalina, Samara.

Le lancement[modifier | modifier le code]

Le mercredi 11 mai 2011 marque la présentation de la toute nouvelle Lada Granta[3]. L'auto est dévoilée sous ses trois finitions : Standard, Norma et Lux.

La version Standard se distingue déjà par l'adoption en série d'un airbag conducteur et un tarif très attractif, très proche de celui des Classica et Samara qu'elle remplacera. La Granta s'avèrera être à peine plus chère que la 2107 alors qu'elle est pourtant plus moderne ! Embarquant un 1.6 8v 80ch issu de la série 110/111/112, son prix est établi à 229 000 roubles soit environ 5 510 €.

La finition Norma (motorisée par un 1.6 8v de 90 ch) embarque quant à elle un équipement nettement plus fourni qui comprend notamment la direction assistée, des inserts gris dans l'habitacle, des vitres avant électriques, la fermeture centralisée des portes et un ordinateur de bord.

Enfin, la finition Lux, motorisée par 1.6 16v de 98ch, ajoute à l'équipement de la Norma des ceintures avant à prétensionneurs, un airbag passager, des sièges avant chauffants, des jantes en aluminium, la climatisation, l'ABS, les vitres arrière électriques et un système multimédia.

La production de la Granta fut lancée à l'usine de Togliatti le 29 novembre 2011. En novembre 2012, la marque fête la 100 000e Granta produite. La voiture est un véritable succès et se place actuellement en tête du marché automobile russe, loin devant les Lada Kalina et Lada Priora.

2012 : la Granta Sport[modifier | modifier le code]

En plus d'une berline hatchback prévue pour 2014, Lada a profité du Salon de Moscou 2012 pour dévoiler la Granta Sport, version sportive de la nouvelle classique. Cette finition vient promouvoir l'engagement en WTCC de la Granta et ne sera produite à qu'à cinq-cents exemplaires. Extérieurement, elle se distingue par un kit carrosserie spécifique comprenant des boucliers avant et arrière spécifiques, des jantes en aluminium et un discret becquet arrière. A l'intérieur, la sellerie enveloppante est spécifique tandis que le volant et le levier de vitesse sont gainés de cuir avec des surpiqures rouges. Dotée d'un moteur 1.6 16V atmosphérique de 120 CV, elle abat le 0 à 100 km/h en 9,5 secondes et atteint une vitesse de pointe de 197 km/h.

Exportations[modifier | modifier le code]

Dès le début de l'année 2012 Lada a commencé à exporter la Granta dans les pays frontaliers avec la Russie. En novembre 2012, Lada termine la mise au point de la Granta destinée à être exportée en Europe en 2013. Elle reçoit au passage de nouveaux équipements, notamment l'ESP. La Granta sera épaulée en Europe en 2014 par la nouvelle génération de Lada Kalina, dévoilée au Salon de Moscou en 2012.

En août 2013, la Granta arrive en France où elle est disponible sur commande spéciale à un tarif de base de 9 990€.

La Granta 5 portes[modifier | modifier le code]

Pour succéder à la vieillissante Samara 5 portes, Lada envisage, dès le début de son développement, de doubler la future Granta d'une déclinaison hatchback 5 portes, dans le but de proposer une version non seulement moins rustique mais aussi plus adaptée aux marchés à l'export. Développée avec l'aide de Renault et exclusivement produite à l'usine d'Ijevsk, elle est dévoilée officiellement le 3 mars 2014[4].

Par rapport à la Granta Sedan, la déclinaison 5 portes possède une esthétique générale qui lui est propre, avec notamment une face avant redessinée (intégrant notamment de nouveaux antibrouillard, des baguettes latérales couleur carrosserie et des rétroviseurs intégrant des rappels de clignotants à LED sur la finition Lux) et une face arrière spécifique, voulue aérodynamique, ce qui permettra à la version de base Standard de se passer d'essuie glace arrière, grâce à une lunette autonettoyante. A l'image de l'extérieur, l'habitacle profite lui-aussi de quelques retouches, avec notamment un nouveau levier de vitesse, une nouvelle sellerie et une isolation acoustique renforcée. L'équipement de série reste quant à lui calqué sur celui de la Granta Sedan.

La Granta 5 portes fera son apparition sur les chaînes de montage au printemps 2014.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. http://ladainfo.skyrock.com/3211152823-Un-an-et-demi-de-domination-ininterrompue-pour-la-LADA-GRANTA-en.html/ Un an et demi de domination pour la Lada Granta en Russie]
  2. La production en série de la Lada Granta a commencé
  3. Présentation officielle de la nouvelle Lada Granta
  4. Les premières images officielles de la nouvelle Lada Granta hatchback