Lactate de sodium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lactate de sodium
Sodium lactate.png
Lactate-3D-balls.pngSodium-3D.png
Identification
Nom IUPAC 2-hydroxypropanoate de sodium
Synonymes

DL-lactate de sodium ; E325

No CAS 72-17-3
PubChem 6286
SMILES
InChI
Apparence poudre blanche
Propriétés chimiques
Formule brute C3H5NaO3
Masse molaire[2] 112,0598 ± 0,0037 g/mol
C 32,15 %, H 4,5 %, Na 20,52 %, O 42,83 %,
112.06 g/mol[1]
Propriétés physiques
fusion 161–162 °C
17 °C (solution à 60 %)[3]
ébullition 113 °C (solution à 60 %)[3]
Solubilité > 1.5 g/mL
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.


Le lactate de sodium est un sel de sodium et d'acide lactique. Il est produit par fermentation d'une source de sucres telle que le maïs puis la neutralisation du lactate de sodium conduit à la formation du composé de formule brute NaC3H5O3[4].

Dès 1836, le lactate de sodium était plutôt considéré comme étant un sel d'acide faible plutôt qu'une base. En outre, l'on savait déjà que les ions lactate devaient être métabolisés par le foie avant que le sodium puisse présenter une quelconque activité titrante[5].

Usage[modifier | modifier le code]

En tant qu'additif alimentaire, le lactate de sodium est connu sous le nom E325 et se présente naturellement sous forme liquide, cependant, il est aussi disponible sous forme de poudre. Il présente des effets de conservateur et de régulateur de pH[6].

Le lactate de sodium est parfois employé dans les shampooings ainsi que d'autres produits similaires tels que les savons liquides du fait qu'il s'agit d'un absorbeur d'humidité et d'un agent hydratant efficace[7].

Il fait partie de la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé (liste mise à jour en avril 2013)[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sodium lactate, chemblink.com
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. a et b Safety data for sodium lactate syrup
  4. (en) Barrie Silberberg, The Autism and ADHD Diet: A Step-by-Step Guide to Hope and Healing by Living Gluten Free and Casein Free (GFCF) and Other Interventions, Sourcebooks, Inc.,‎ 2009 (ISBN 1-4022-1845-1), p. 119
  5. (en) Lewis C. Mills et John Henry Moyer, Shock and hypotension: pathogenesis and treatment: the twelfth Hahnemann symposium, Grune & Stratton,‎ 1836, p. 369
  6. (en) « Food Additive Code Numbers », Département de la santé du gouvernement d'Australie du Sud,‎ août 2006 (consulté le 2012-08-16)
  7. (en) US Patent 4758599, Dawn C. Minetti, « Clear, hydroalcoholic aftershave lotion which moisturizes, conditions, and prevents irritation », déposé le 19 juillet 1988.
  8. WHO Model List of Essential Medicines, 18th list, avril 2013