Lacs de Toshka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

23° 06′ N 30° 54′ E / 23.1, 30.9 ()

Vue satellite de la Nubie montrant le lac Nasser (à droite) et les lacs de Toshka (à gauche)
Construction du déversoir amenant l'eau des lacs de Toshka vers le Projet Nouvelle Vallée en 2010

Les lacs de Toshka sont un ensemble de lacs récents en train de se former en Égypte dans la dépression de Toshka, dans le désert du Sahara.

Le Haut barrage d'Assouan, construit entre 1964 et 1968, conduit à la formation du lac Nasser, dont le niveau maximal est à 183 mètres au-dessus du niveau de la mer. En 1978, l'Égypte commence la construction du canal Sadate. En direction du nord-ouest, celui-ci permet à l'eau dépassant le niveau de 178 mètres de s'écouler à travers le oued Toshka jusqu'à l'extrémité sud du plateau calcaire de l'époque Eocène. L'eau commence à s'écouler à partir des années 1990. Des observations depuis l'espace repérèrent le premier lac, le plus oriental, à partir de 1998. Fin 1999, trois lacs supplémentaires ont été repérés plus à l'ouest. Le plus occidental des lacs aurait commencé à se constituer entre septembre 2000 et mars 2001. Ces lacs n'ont pas été nommés individuellement. Au total, ils couvrent une superficie d'environ 1 300 km2. En fin 2005, la superficie des lacs s'est réduite.

Le fait qu'il n'y ait pas de fleuve traversant cette région s'explique par l'extrême aridité du Sahara, la jeunesse du Nil et l'activité tectonique de la région.

Le gouvernement égyptien développe la région autour de ces lacs dans le cadre du Projet Nouvelle Vallée.

Liens externes[modifier | modifier le code]