Lacs de Maclu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lac du Petit Maclu
Image illustrative de l'article Lacs de Maclu
Administration
Pays Drapeau de la France France
Province Franche-Comté - (Jura)
Géographie
Coordonnées 46° 37′ 52″ N 5° 54′ 56″ E / 46.63111, 5.91556 ()46° 37′ 52″ Nord 5° 54′ 56″ Est / 46.63111, 5.91556 ()  
Type Naturel
Origine Glaciaire
Superficie 4,5 ha
Longueur 500 m
Largeur 120 m
Altitude 779,04 m
Profondeur
 · Moyenne
max 11 m
4 m
Volume 344 000 m3
Hydrographie
Bassin versant 1,13 km2
Alimentation ruissellements
Émissaire(s) Lac du grand Maclu
Divers
Commentaire Forme un ensemble avec le lac du Grand Maclu
Lac du Grand Maclu
image
Administration
Pays Drapeau de la France France
Province Franche-Comté - (Jura)
Géographie
Type Naturel
Origine Glaciaire
Superficie 21 ha
Longueur 1,120 km
Largeur 300 m
Altitude 779 m
Profondeur
 · Moyenne
max 24 m
12,8 m
Volume 2,658 millions de m3
Hydrographie
Bassin versant 0,9 km2
Alimentation Lac du Petit Maclu et ruissellements
Émissaire(s) Lac d'Ilay
Divers
Commentaire Forme un ensemble avec le lac du Petit Maclu

Les Lacs de Maclu ou lacs du Maclu (lac du Grand Maclu et lac du Petit Maclu) sont deux petits lacs glaciaires situés sur les territoires des communes du Frasnois et de La Chaux-du-Dombief dans le département du Jura, dans la Région des lacs du Jura français. Site touristique connu du plateau jurassien à près de 800 mètres d'altitude et séparés par une bande de terre d'une centaine de mètres, ils constituent un ensemble : ils sont de forme allongée et sont orientés SW-NE dans la même petite dépression au pied de crêtes calcaires, à l'Est, qui atteignent 960 m d'altitude. Ils jouxtent le lac d'Ilay et constituent avec lui et le lac de Narlay, et le Vernois, un complexe de lacs jurassiens caractéristiques que l'on découvre depuis le Belvédère des quatre lacs situé à quelques kilomètres de La Chaux-du-Dombief.

Ces lacs ont des dimensions réduites : pour le Grand Maclu , une surface de 21 ha pour une longueur de 1 120 m et une largeur de 300 m, avec une profondeur moyenne de 12,8 m (maximale : 24 m) et un volume de 2,658 millions de m3, et pour le Petit Maclu, 4,5 ha, 500 m sur 120, profondeur moyenne 4 m (maximale 11 m), volume 0,344 million de m3. Ils sont alimentés par des ruissellements provenant des reliefs voisins et communiquent entre eux par un canal naturel d'une centaine de mètres. Le Grand Maclu est relié au lac d'Ilay qui lui sert d'émissaire par un petit ruisseau de 200 mètres. Les bassins versants sont réduits : au total 2 km2 dont 1,13 km2 pour le Petit Maclu. Les abords du petit lac sont occupés essentiellement par la forêt alors qu'une partie du grand lac est bordée à l'Est de prairie, tandis que l'on trouve des tourbières à l'ouest, entre les lacs d'Ilay et du Grand Maclu.

Le Petit Maclu est un lac privé comme le Grand Maclu (sauf 4 ha appartenant à la commune du Frasnois). Ils sont restés sauvages, seules les deux résidences secondaires des propriétaires se trouvent à proximité. Le petit lac sert à l’alimentation en eau potable de la commune de Chaux-des-Crotenay et la pêche y est limitée : les Lacs de Maclu sont peu poissonneux, on y trouve cependant des gardons et des perches. Un sentier de randonnée de 12 km permet de faire le tour des quatre lacs (lac d'Ilay – Grand Maclu – Petit Maclu – lac de Narlay).

Légendes[modifier | modifier le code]

Les monts majestueux qui dominent les lacs du Frasnois, de Maclus, de Narlay, de Bonlieu, ont leur esprit. C'est un magnifique seigneur, botté, armé, casqué, traversant les airs sur un cheval blanc. On le voit quelquefois s'abattre dans la plaine sans la toucher et repartir comme un éclair. D'autres fois, c'est le cheval qu'on aperçoit, attaché par une bride au haut de la roche escarpée, tout en dehors, attendant que son maitre vienne l'enjamber pour recommencer ses courses aériennes[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources et Liens externes[modifier | modifier le code]

Le lac du Grand Maclu est au premier plan, à gauche ; le lac du Petit Maclu est à droite.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire de ROUSSET Jean MICHEL, décembre 2006.