Lac du Vernois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lac du Vernois
Lac de Chalain
Lac de Chalain
Administration
Pays Drapeau de la France France
Département Jura
Géographie
Coordonnées 46° 38′ 50.36″ N 5° 53′ 17.7″ E / 46.6473222, 5.8882546° 38′ 50.36″ Nord 5° 53′ 17.7″ Est / 46.6473222, 5.88825  
Type Lac glaciaire
Superficie 7 ha
Altitude 748 m
Profondeur 32 m
Hydrographie
Alimentation Bassin versant de ? km²
Émissaire(s) lac de Chalain

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Lac du Vernois

Le lac du Vernois est un petit lac glaciaire du département du Jura (39) situé sur la commune du Frasnois (39130), dans la Région des lacs du Jura français.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le lac du Vernois occupe un vallon isolé en contrebas de la route qui relie Le Frasnois à Chevrotaine : c'est un petit lac glaciaire de forme triangulaire qui épouse un anticlinal marneux avec une barrière morainique classique du relief calcaire jurassien. Il est alimenté par deux sources spécifiques et par divers ruissellements issus des plans d'eau situés à quelques kilomètres en amont, le lac d'Ilay en particulier. Ses eaux s'infiltrent dans le réseau karstique souterrain et rejoignent le lac de Chalain en aval, sur la commune de Fontenu.

De surface limitée (7 hectares) et d'assez faible profondeur (environ 32 mètres), il reste abrité du soleil par une forêt de résineux sur son flanc sud  : ses eaux gèlent donc facilement et longtemps.

Le petit lac privé ne comporte pas d'aménagement particulier et sert d'abreuvoir aux bovins qui paissent à l'entour en été. On y rencontre aussi quelques pêcheurs cherchant à échapper aux activités touristiques qui animent les lacs voisins : plusieurs types de pêche sont pratiqués, tous rendus difficiles par la présence de nombreux roseaux compliquant l'accès aux berges du lac : on retiendra la pêche au poisson nageur artificiel, au lancer ou au coup. On peut y croiser également des spéléologues explorant les nombreuses galeries et cavités qui abondent dans le calcaire jurassien.

Liens et sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]