Lac des Estaris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lac des Estaris
image
Administration
Pays France
Géographie
Coordonnées 44° 43′ 57″ N 6° 20′ 38″ E / 44.7325, 6.3439 ()44° 43′ 57″ Nord 6° 20′ 38″ Est / 44.7325, 6.3439 ()  
Type Naturel - Glaciaire
Altitude 2 560 m
Hydrographie
Émissaire(s) le Drac
Réserve naturelle nationale du Cirque du grand lac des Estaris
Catégorie UICN IV (aire de gestion des habitats/espèces)[1]
Identifiant 15146
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Départements Hautes-Alpes
Ville proche Orcières
Superficie 145 ha[1]
Création 15 mai 1974[1]
Administration Parc national des Écrins

Le lac des Estaris est un lac naturel situé au fond de la vallée du Champsaur dans la commune d'Orcières. Il est une des principales réserves d'eau de la commune d'Orcières.

Le cirque entourant le lac forme la réserve naturelle nationale du cirque du grand lac des Estaris', une réserve naturelle nationale de 145 ha créée en 1974. Elle est gérée par le Parc national des Écrins.

Faune[modifier | modifier le code]

Le lac des Estaris est un des plus hauts lacs d'altitude du Champsaur, sa faune est donc particulière et adaptée au climat rude hivernal. Les poissons qui y vivent sont les ombles chevaliers, des truites fario et des vairons. Ces ombles chevaliers vivent très bien dans le torrent vertigineux du Torrent du col du lac, qui passe derrière le lac des jumeaux et qui descend jusqu'au hameau de Prapic.

Flore[modifier | modifier le code]

La flore du lac peut être classée en deux catégories :

La flore aquatique[modifier | modifier le code]

La flore aquatique du lac se résume à quelques algues d'eau douce, principalement de couleur vert foncé et marron. Dans les zones les plus profondes du lac, elle est quasi inexistante et très petite.

La flore terrestre[modifier | modifier le code]

La flore des rives du lac est de l'herbe rase et vert clair (Fouin d'Alpage) et du Génépi (en petite quantité car, malgré la réglementation qui interdit d'en ramasser dans la zone protégée des Estaris, les touristes le ramassent tout de même[réf. nécessaire]).

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Muséum national d'Histoire naturelle, « Cirque du Grand Lac des Estaris (FR3600015) », sur Inventaire national du Patrimoine naturel,‎ 2003+ (consulté le 5 janvier 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]