Lac de l'Hongrin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lac de l'Hongrin
Lac et barrage hongrin gc.jpg

Karte Lac de l'Hongrin.png
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
canton canton de Vaud
Géographie
Coordonnées 46° 25′ 28″ N 7° 03′ 00″ E / 46.42444, 7.05 ()46° 25′ 28″ Nord 7° 03′ 00″ Est / 46.42444, 7.05 ()  
Type Artificiel, hydroélectricité
Superficie 1,6 km2
Altitude 1 255 m
Profondeur 105 m
Hydrographie
Bassin versant 90,8 km2
Alimentation Petit-Hongrin, Hongrin
Émissaire(s) Hongrin

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Lac de l'Hongrin

Le lac de l'Hongrin est un lac artificiel situé dans les préalpes vaudoises, en Suisse délimité au nord par un barrage à double voûte.

Description[modifier | modifier le code]

Le lac est alimenté en amont par l'Hongrin, cours d'eau situé dans le bassin-versant du Rhin, par le biais de la Sarine. Les installations hydroélectriques des Forces motrices Hongrin-Léman réalisent du pompage-turbinage entre le Lac de l'Hongrin le Lac Léman.

Le lac est géographiquement situé dans le bassin-versant du Rhin, mais avec de l'eau et un écosystème du bassin-versant du Rhône. Le bassin versant autour du barrage s'étend sur 46 km2, il est complété par d'autres prises d'eau qui permettent de couvrir encore 45 km2. Au total, le bassin couvre 90,8 km2.

Il est situé en zone militaire où l'armée suisse procède à des tirs d'artillerie et des manœuvres de blindés. La retenue a un volume de 52 millions de m3 pour une surface de 160 hectares.

Caractéristiques du barrage[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Forces motrices Hongrin-Léman.
  • Année de construction : 1969 (ensemble des travaux liés au barrage entre 1966-1971)
  • Volume du barrage : 345 000 m3
  • Hauteur des deux voûtes : 123 m et 93 mètres[1]
  • Longueur du couronnement : 325 m
  • Propriétaire : Forces Motrices Hongrin-Léman SA (Lausanne)

Une galerie d'amenée de 8 km et une conduite forcée de 1,2 km acheminent les eaux du lac à l'usine hydroélectrique souterraine de Veytaux, d'une puissance totale de 240 MW situé sur la rive du Lac Léman entre Villeneuve et le château de Chillon à Grandchamp sur la commune de Veytaux. En plus de turbines Pelton, cette usine est équipée de pompe permettant le stockage de l'énergie électrique (pompage-turbinage).

Vanne de fond dans le Léman.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]