Lac de Moron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moron.
Lac de Moron
Vue de la partie centrale du lac de Moron depuis les Roches de Moron (Les Planchettes)
Vue de la partie centrale du lac de Moron depuis les Roches de Moron (Les Planchettes)
Administration
Pays Drapeau de la France France
Drapeau de la Suisse Suisse
Région
Canton
Franche-Comté
Neuchâtel
Géographie
Coordonnées 47° 05′ 29″ N 6° 44′ 27″ E / 47.09139, 6.74083 ()47° 05′ 29″ Nord 6° 44′ 27″ Est / 47.09139, 6.74083 ()  
Type lac de barrage
Origine artificielle
Superficie 69 ha
Longueur 3,3 km
Altitude 716 m
Profondeur 59 m
Volume 20,6 millions de m3
Hydrographie
Bassin versant 911 km2
Alimentation Doubs
Émissaire(s) Doubs

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Lac de Moron

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Lac de Moron

Le lac de Moron est un lac de retenue artificielle, formé par le barrage du Châtelot sur le Doubs dans le massif du Jura à la frontière entre la France et la Suisse.

Accès[modifier | modifier le code]

Carte de localisation du lac.

Côté français, le lac du barrage se trouve sur la commune de de Villers-le-Lac, dans le département du Doubs. En amont, le lac est accessible par le Saut du Doubs, et en aval par le lieu-dit "Le Pissoux". Côté suisse, le lac est partagé par les communes des Planchettes, sur laquelle se trouve le barrage du Châtelot, et Brenets dans le canton de Neuchâtel. Le lac est accessible en aval depuis le village des Planchettes et en amont, depuis le village des Brenets. L'accès au lac se fait uniquement par voie pédestre, aucun accès par véhicule n'est possible.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le barrage du Châtelot a été achevé en 1953. Deux fermes se trouvaient à l'emplacement actuel du lac et se sont retrouvées englouties par les eaux lors de la mise en fonction du barrage. Lors de sécheresses importantes, il est ponctuellement possible d'observer les ruines de ces fermes.

Le barrage[modifier | modifier le code]

Vue du lac de Morron depuis le barrage.

La gestion du barrage du Châtelot, ainsi que l'entretien des rives du lac sont assurés par la Société des Forces Motrices du Châtelot (SFMC). Sa voute d'une hauteur de 74 mètres retient environ 20 millions de m3 d'eau qui permettent la production d'électricité par la centrale du "Torret" située en aval du barrage. Il est à souligner qu'aucune embarcation civile à moteur n'est autorisée à naviguer sur le lac.

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]