Lac de Chambly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Bassin de Chambly.
Lac de Chambly
Vue sur le lac avec le pic de l'Aigle en arrière-plan
Vue sur le lac avec le pic de l'Aigle en arrière-plan
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Franche-Comté
Département Jura
Géographie
Coordonnées 46° 38′ 39″ N 5° 48′ 16″ E / 46.64417, 5.80444 ()46° 38′ 39″ Nord 5° 48′ 16″ Est / 46.64417, 5.80444 ()  
Type Naturel
Origine Glaciaire
Superficie 35 ha
Longueur 1,1 km
Largeur 350 m
Altitude 503 m
Profondeur
 · Moyenne
 
10 m
Hydrographie
Alimentation le Hérisson
Émissaire(s) le Hérisson
Divers
Commentaire Forme un ensemble avec le lac du Val

Géolocalisation sur la carte : Franche-Comté

(Voir situation sur carte : Franche-Comté)
Lac de Chambly

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Lac de Chambly

Le lac de Chambly, petit lac de 35 ha[1], est situé dans le département du Jura,dans la Région des lacs du Jura français, à 503 m d'altitude[2], dans la vallée du Hérisson, en aval du lac du Val.

Géographie[modifier | modifier le code]

Il est situé sur la commune de Doucier et s'étire le long de la D 326 qui conduit aux cascades du Hérisson (c'est une propriété privée). Ses dimensions approximatives sont : longueur 1,1 km, largeur : 350 m, profondeur moyenne : 10 m.

Comme le lac du Val avec lequel il forme un ensemble, le lac de Chambly est un lac glaciaire à l'aspect sauvage, bordé de roseaux et de zones marécageuses, constitué par les dépôts argileux imperméables appelés varves qui ont permis la retenue des eaux dans la cuvette.

La reculée aux falaises abruptes et boisées est essentiellement occupée par les lacs, mais on trouve sur son rive orientale le petit Hameau de Chambly, aujourd'hui orienté vers le tourisme (gîtes ruraux) : on y pratique par exemple l'escalade [3] ou la randonnée pédestre ou encore la spéléologie[4].

Le lac de Chambly et son site se découvrent depuis un belvédère sur la D 39, au-dessus de Doucier, et aussi depuis le belvédère de la Dame blanche, sur la D 67, à proximité de Saugeot, à l'ouest.

Remarque : il existe un homonyme au Canada (Québec). Il s'agit de l'élargissement de la Rivière Richelieu au niveau de Chambly dont la dénomination la plus fréquente est « Bassin de Chambly », plutôt que « lac de Chambly » (cf. Google Maps [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources et liens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références